AGROBIOLOGIA
Volume 10, Numéro 3, Pages 2129-2140

Influence Du Nacl Sur Quelques Parametres Morpho-physiologiques Et Biochimiques De Jeunes Plantules De Deux Especes Spontanees De Pistacia (p. Lentiscus L. Et P. Atlantica Desf.).

Auteurs : Merbah Kamel Zinel Abidine . Belhadj Safia . Louzabi Siham . Bendechou Abdelhamid .

Résumé

Description du sujet : La salinité est l’un des plus graves problèmes environnementaux qui limite la production végétale. L’étude du mécanisme adaptatif de Pistacia lentiscus et Pistacia atlantica au stress salin permet de mettre en évidence leur aptitude à tolérer la salinité dans la perspective de les utiliser dans les programmes de valorisation des sols salins. Objectifs : Etudier la tolérance à la contrainte saline de P. lentiscus et P. atlantica au stade plantules en se basant sur des paramètres morphologiques, anatomiques, physiologiques et biochimiques. Méthodes : Etude de l’influence du chlorure de sodium (NaCl) (0, 10 et 20g/L pendant 64 jours) sur des plantules de P. lentiscus et P. atlantica âgées de trois mois. Résultats : P. atlantica a présenté un taux nul de survie avec 20g/L de NaCl contrairement à P. lentiscus qui a maintenu un taux de survie très élevé. La biomasse fraîche et la teneur en eau relative ont diminué, chez les deux espèces, tandis que la teneur en proline a augmenté sous l’effet de 10g/L de NaCl. Chez P. lentiscus, la taille des stomates et de leurs pores ainsi que la surface relative des pores des nouvelles feuilles formées ont diminué avec 20 g/L de NaCl. Conclusion : Au stade plantule, P. lentiscus tolère mieux le NaCl que P. atlantica. Pour cela, ces plantules constituent donc un matériel prometteur pour la valorisation des sols salins.

Mots clés

Pistacia lentiscus ; Pistacia atlantica ; proline ; stress salin ; NaCl