AGROBIOLOGIA
Volume 10, Numéro 3, Pages 2062-2075

Etude Phytoécologique Et Impacts Des Reboisements Du Barrage Sur La Biodiversité Floristique.cas De La Région De Djelfa (algérie)

Auteurs : Zehraoui Rabia .

Résumé

L’Algérie, fait face ces dernières années à la dégradation de ses écosystèmes qui se traduit par un phénomène de désertification qui en est le stade le plus avancé. Conscientes de cette situation, les autorités algériennes ont entrepris un programme de reboisement d’envergure nationale dès 1970 visant à la sauvegarde et à la mise en valeur des zones présahariennes ; nommé « barrage vert ». C’est dans ce contexte que s’inscrit la présente étude de la biodiversité de différentes stations du barrage vert de la région de Djelfa ainsi qu’un diagnostic phytoécologique dans le but de dresser un état des lieux de ces écosystèmes préforestiers et d’en déduire l’incidence sur la biodiversité floristique locale.Cette étude a permis de recenser 22 familles et plus de 106 espèces. L'AFC et la CHA ont permis d’identifier quatre groupements de végétaux. L'étude des caractéristiques dendrométriques et du taux de défoliation, a montré une différence hautement significative entre les différents groupements. Malgré des résultats dendrométriques peu satisfaisants ; on constate le retour d'espèces steppiques typiques de la région.

Mots clés

reboisement ; barrage vert ; désertification ; phytoécologie ; biodiversité floristique ; dendrométrie