Algerian Journal of Health Sciences
Volume 2, Numéro 4, Pages 38-43

Tabagisme Passif Et Cancer Du Sein

Auteurs : Benbrahim Wassila . Aouragh Soumia . Ayachi Soumia . Bouzid Kamel .

Résumé

RESUME Introduction Les expériences in vitro ont montré que les produits de la fumée du tabac tels que les hydrocarbures polycycliques, les nitrosamines et les amines aromatiques peuvent induire des tumeurs mammaires, cependant, les résultats des études épidémiologiques menées restent controverses. Matériels et méthodes : Nous avons réalisé une étude cas témoins au niveau du service d’oncologie médicale du centre anti cancer de Batna, menée du 01-Juin-2015 au 30- novembre -2015. 636 femmes ont été recrutées (212 cas de cancer du sein nouvellement diagnostiqués appariés à 424 témoins). Après une saisie des données utilisant le logiciel SPSS version 20, une analyse par régression logistique conditionnelles (modèle de COX) a été réalisée. Résultats : L’analyse univariée a objectivé une association positive entre le tabagisme passif et le risque du cancer du sein, (OR=1.52, IC à95 % : 1.06-2.18) et p =0.02. L’analyse multivariée avec ajustement sur, la parité, la contraception, l’allaitement, l’état matrimonial, la ménopause, et l’histoire de néoplasie familiale, a révélé que l’exposition à la fumée du tabac augmente le risque de survenue du cancer du sein avec un OR=1.58 (IC à 95% : 1.056-2.369, p = 0.02). Conclusion : Le tabagisme passif pourrait augmenter le risque du cancer du sein. Mots clés : Tabagisme passif, cancer du sein, cas-témoins.

Mots clés

Tabagisme ; passif ; cancer du sein ; cas témoins