AGROBIOLOGIA
Volume 8, Numéro 1, Pages 792-801

Analyse Génétique De Quelques Génotypes D’orge (hordeum Vulgare L.) Et De Leurs Déscendants En Vue D’une évaluation De Quelques Caractères A Intérêt Agronomiques

Auteurs : Bouchetat Fawzia . Aissat Abdelkader .

Résumé

Description du sujet. En Algérie, l’orge (Hordeum vulgare L.) est souvent considérée comme une céréale secondaire à l’inverse des blés, alors qu’elle a d’énormes potentialités voisines. En effet, traitée et entretenue comme les blés, l’orge peut réaliser des rendements équivalents. Dans une perspective d’exploiter le matériel génétique local, représenté par deux variétés/populations Saida et Tichedrett, une expérimentation a été conduite dans une ferme pilote située dans l’Est algérien, sous un étage bioclimatique humide, au cours de deux campagnes successives (2015/2016 et 2016/2017). Objectifs. L’étude a été centrée sur une génération F1 d’orge, issue d’un croisement diallèle complet entre les deux génotypes locaux (Saida, Tichedrett) et deux autres introduits (Nadawa, Fouara). L’objectif est de déterminer la valeur des lignées parentales, en tant que géniteurs, et d’analyser le déterminisme génétique de leurs descendants, tout en évaluant la variabilité phénotypique de dix variables quantitatives choisies. Méthodes. La mise en évidence des effets génétiques par l’analyse détaillée des croisements diallèles a été effectuée par la méthode Griffing (1956). Résultats. Les résultats indiquent que les aptitudes générales et spécifiques à la combinaison (AGC et ASC) interviennent d’une manière significative dans l’expression de l’ensemble des caractères testés chez la F1, alors que les effets maternels et réciproques ne sont pas significatifs pour cinq caractères. Le rapport AGC/ASC est inferieur à une unité pour la plupart des caractères étudiés. Conclusion. La prédominance des gènes à action non additive à été révélée. Trois caractères seulement sur dix valorisés sont sous la gouvernance des gènes à action additive. GENETIC ANALYSIS OF SOME BARLEY GENOTYPES (HORDEUM VULGARE L.) AND THEIR DESCENDANTS WITH A VIEW TO EVALUATE SOME CHARACTERS WITH AN AGRONOMIC INTEREST. Abstract Description of the subject. In Algeria, unlike wheat, barley (Hordeum vulgare L.) is often considered as a secondary cereal; while it has similar potential indeed, neat as durum wheat, barley can achieve equivalent yields. From a perspective of exploiting the local genetic material, represented by two population varieties (Saida and Tichedrett), a pilot experiment was conducted at a farm located in eastern Algeria under a humid bioclimatic stage, during two successive seasons (2015/2016 and 2016/2017). Objective. The study focused on a F1 generation of barley, resulting from a complete diallel crossbreeding between two local genotypes and another two introduced types. The objective is to determine the value of parent lines, as spawners, and to analyze the genetic determinism of their offspring, while evaluating the phenotypic variability of ten quantitative variables. Methods. The method performed in this study is based on highlighting the genetic effects by detailed analysis of diallel crosses Griffing, (1956). Results. The results found indicate that general and combination-specific abilities (GCA and SCA) play a significant role in the expression of all characters tested in F1. While the maternal and reciprocal effects are not significant for five characters. The ratio GCA / SCA is less than unity for most of the studied characters. Conclusion. The predominance of nonadditive action genes has been revealed; only three out of ten valued characters are under the governance of additive action genes.

Mots clés

croisement diallèle, déterminisme génétique, méthode de Griffing, Orge (Hordeum vulgare L.)