Africa and the West


Description

Africa and the West est une revue interdisciplinaire qui publie des travaux inédits en sciences humaines et sociales. Elle est rattachée institutionnellement au laboratoire de Langue, littérature et Civilisation/Histoire en Afrique, Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed, et se propose par conséquent de publier les résultats des recherches et activités scientifiques menées au sein des équipes du laboratoire. Depuis sa création en 2007, cette revue se veut principalement un espace de réflexion et de débat autour de questions académiques, dans l’un des nombreux domaines couverts par la revue, mais tente également de cerner les enjeux actuels des sociétés africaines dans un monde en continuelle mutation. Elle est ouverte à tous les chercheurs, algériens ou étrangers, qui souhaitent diffuser les résultats de leurs recherches dans l’une des principales langues vivantes adoptées par la revue (arabe ; français ; anglais ; espagnol ; allemand), mais encourage plus particulièrement les jeunes chercheurs (doctorants ou post-docteurs) à proposer des articles en rapport avec leurs domaines de recherche, et diffuser ainsi les résultats de leurs travaux de thèse.


1

Volumes

2

Numéros

21

Articles


La poésie féminine anonyme kabyle : approche imaginaire du corps

Hassina Kherdouci, 

Résumé: Dans cet article que je propose, je voudrais me focaliser sur la poésie anonyme féminine kabyle. Je propose une approche du corps. Ce dernier couvre un espace poétique important. Je me baserais sur un corpus de poésie du corps collecté en Kabylie auprès des femmes. Le langage du corps circule dans les poèmes-chantés par l’évocation des parties du corps qui reviennent le plus fréquemment. Cette évocation allie la beauté à de grandes qualités du cœur, mais aussi elle harmonise les contraires, réunit étroitement par l’imagination l’homme et la femme tout en améliorant leurs rapports. Je tenterais de guider le lecteur dans l’espace poétique dont bénéficie le corps. Je montrerais également que les récitantes engagent leur poésie chantée dans le territoire de celui-ci et entretiennent avec lui des relations multiples.

Mots clés: poesie ; poésie féminine kabyle ; Corps ; La femme ; Espace poétique


La perception de l’imaginaire en philosophie et en littérature : le cas de Gabriel García Márquez dans Cien años de Soledad

Hammouche-bey Omar Rachida, 

Résumé: The perception of the imaginary in philosophy and literature: The case of Gabriel García Márquez in Cien años de Soledad Imaginary, imagination, image are all projections in the mind of the human being that go beyond thought, sensible speech and reason. Many philosophers and writers of all ages have made in-depth studies of this space to which they give an approximate, completing or different definition. According to Pascal, in his collection "Thoughts" and precisely in the chapter entitled "The Misery of Man Without God: The Misleading Powers", the philosopher states that the imagination is this “deceptive part of man, this master of error and falsity, and the more perfidious because it is not always so; for it would have been an infallible rule of truth if it were an infallible rule of lie. But, although it is for the most part false, it gives no mark of its quality, marking with the same sign the true and the false”(Pascal, 1962: 65). Our presentation will be based on a series of definitions of these concepts and their critical approaches as part of a reading theory, which is not an interpretation act but rather one that suggests an opening and engages a number of questionings. We have chosen authors from the seventeenth, nineteenth and twentieth centuries. Also, to illustrate our presentation, we will open our text with the lyrics of an emblematic song about the imagination, and finally we will end our analysis with, as a basis, the novel of the Colombian author Gabriel García Márquez "Cien años de soledad" that plunges us into the world of the imaginary. La perception de l’imaginaire en philosophie et en littérature : le cas de Gabriel García Márquez dans Cien años de Soledad Imaginaire, imagination, image sont des projections dans l’esprit de l’être humain pour aller au delà de la pensée, de la parole sensée et de la raison. De nombreux philosophes et écrivains, tous siècles confondus ont réalisé des études approfondies sur cet espace et chacun en donne une définition soit qui se rapproche, qui se complète, ou se différencie. Selon Pascal dans son recueil « Les Pensées » et précisément dans le chapitre intitulé « Misère de l’homme, les puissances trompeuses », le philosophe énonce que l’imagination c’est cette partie dominante dans l’homme, cette maîtrise d’erreur et de fausseté, et d’autant plus fourbe qu’elle ne l’est pas toujours ; car elle serait infaillible du mensonge. Mais étant le plus souvent fausse, elle ne donne aucune marque de sa qualité, marquant du même caractère le vrai du faux. (Pascal, 1962 :65). Notre exposé se basera sur une série de définitions de ces concepts, et leurs approches critiques qui s’inscrivent dans une théorie de lecture. Il ne s’agit pas d’un acte d’interprétation mais d’une ouverture et de questionnements. Nous avons choisi des auteurs, du XVII, XIX et XXème siècle et aussi pour illustrer notre exposé nous ouvrirons notre texte sur des paroles d’une chanson emblématique sur l’imagination et enfin nous terminerons notre analyse en nous basant sur le roman de l’auteur colombien Gabriel García Márquez « Cien años de soledad » qui nous plonge dans le monde de l’imaginaire.

Mots clés: Imaginaire ; Imagination ; Image ; Reve ; Illusion ; Magie


English Renaissance Theatre Stage as Locus of the "Imaginary": Creative Representations of the Ottoman Community in English Drama.

Legoui Kahina, 

Résumé: The present article examines the prominent role that the ‘Imaginary’ played in the representation of the Ottoman community in English Renaissance drama. It aims to unravel the workings of imagination in shaping both the perception and the representation of the different constituents of the Ottoman community. We intend to shed light on Robert Greene’ Selimus, the Emperor of the Turks (1594) and Philip Massingers’s The Renegado (1624) that showcase both factual knowledge and invented images of the Ottoman world. This study owes its theoretical basis to Stiuart Hall’s Representation: Cultural Representations and Signifying Practices (1997). In the light of his arguments, we study the creative aspects in the dramatists’ representation of the fascinating Ottoman community.

Mots clés: imaginary ; creative representation ; ottoman community ; drama ; creativity of dramatists ; Massinger ; Robert Greene ; Selimus ; Theatre stage ; locus of imaginary


Imaginario e interferencia de lo sagrado y lo religioso en Cien años de soledad de Gabriel García Márquez.

فاطمة خليفة, 

Résumé: Resumen Este artículo titulado: «Imaginario e interferencia de lo sagrado y lo religioso en Cien años de soledad de Gabriel García Márquez», surge de una interés de que hay una realidad transparente, que corre como un río subterráneo en la gran novela Cien años de soledad publicada en 1967. Pues el acto de tomar la pluma y escribir una novela que reúne acontecimientos sagrados, remontando a los mitos fundacionales desde el Génesis hasta el Apocalipsis, demuestra que la religión es el poder absoluto de todas las cosas y la guía para definir el destino del mundo, del hombre y de la identidad cultural de toda la humanidad.

Mots clés: Imaginario ; Sagrado ; Religioso ; Mito


L’imaginaire poétique au service du discours sociopolitique: du « dit » au « non-dit », cas des contes maghrébins

Sari Mohammed Lila, 

Résumé: Summary: The imaginary being a very ambiguous notion can be exploited only in the context where it was produced. It has its source in the human capacity to bring out representations of reality. Our reflection is part of this perspective which focuses on the imaginary force, place of creation of common images and as a condition without which neither the individual nor the social groups could stage these representations. Thus, the tale placed between reality and imagination fulfills several functions such as the dissemination of information and rituals of everyday life, as well as the transition from individual identity to a collective identity or the search for an existential, political truth. And social. A set of meaningful figures is present in Maghreb tales; it enriches the stories by giving them a semantic depth. Being at the origin of the poeticity of the text, the image generates possibilities of meaning and transmits to us on metaphorical level realities that are not explicitly defined. Our task is to penetrate these imaginaries, which are creative and productive activities of a poetic vision of the world in order to bring out a horizon of meaning. Résumé : L’imaginaire étant une notion très ambiguë ne peut être exploitée que dans le contexte où il a été produit. Il puise sa source dans la capacité humaine à faire surgir des représentations de la réalité. Notre réflexion s’inscrit dans cette perspective qui s’attache à la force imaginaire, lieu de création d’images communes et comme condition sans laquelle ni l’individu, ni les groupes sociaux ne pourraient mettre en scène ces représentations. Ainsi, le conte placé entre réalité et imaginaire remplit plusieurs fonctions telles la diffusion d’informations et de rituels de la vie quotidienne, de même le passage de l’identité individuelle vers une identité collective ou encore la recherche d’une vérité existentielle, politique et sociale. Un ensemble de figures porteuses de sens est présent dans les contes maghrébins, il enrichit les récits en leur donnant une profondeur sémantique. Étant à l’origine de la poéticité du texte, l’image engendre des possibilités de sens et nous transmet sur un plan métaphorique des réalités qui ne sont pas explicitement définies. Notre tâche est de pénétrer ces imaginaires qui sont des activités créatrices et productrices d’une vision poétique du monde afin d’en dégager un horizon de sens.

Mots clés: Imaginaire ; image ; poétique ; conte ; Maghreb ; sociopolitique


قرارات المترجم وخياراته : احتكام وأحكام

فاطمة الزهراء شوارفية, 

Résumé: Abstract : It has long been established that good translations should be faithful. However, faithfulness is perceived in different ways based on theorists’ and practitioners’ views, beliefs and preferences. Indeed, decision-making in translation depends on various factors other than mere linguistic ones. Accordingly, one source text could have multiple versions in some target language. Thus, neutrality gets lost in translation. This paper tries to investigate what forces govern the act of translating, and answer questions such as : what makes a translator choose one strategy over another ? Does their choice imply that some position is being taken ? To what extent do such decisions remain in the realm of translation ethics ? Are biased translations to be trusted ?

Mots clés: decision-making ; engagement ; ideology ; manipulation ; power