fac'med
Volume 1, Numéro 1, Pages 5-10

Voie Trans-sinusienne Frontale Technique Et Indications

Auteurs : Bouaziz Mourad .

Résumé

Les auteurs décrivent leur expérience de la voie trans-sinusienne frontale pour aborder certains méningiomes de l'étage antérieur et du 1/3 antérieur de la faux du cerveau. Huit tumeurs ont été opérées par cette voie, six méningiomes olfactifs et deux du 1/3 antérieur de la faux du cerveau. La dépose de la paroi antérieure du sinus a été faite par 4 trous de trépan, les 2 trous réalisés juste au dessus des arcades orbitaires sont joints au dessus de la racine du nez,puis la paroi postérieure est effondrée. Les tumeurs ont été abordées parallèlement au plan de l'étage antérieur du crâne. Les méningiomes olfactifs sont dévascularisés de leur apport ethmoïdal intracrânien, ce qui permet une ablation tumorale peu sanglante. La voie trans-sinusienne frontale est simple à réaliser et on évolue sans rétraction du cerveau. Lorsque le sinus frontal est petit, la dépose intéresse aussi la table externe frontale avoisinante. Elle permet d'exposer la partie interne des toits orbitaires et toute la partie médiane de l'étage antérieur jusqu'au tubercule de la selle. Cette voie d'abord est intéressante pour l'exérèse des tumeurs médianes de l'étage antérieur de la base du crâne, en particulier des méningiomes olfactifs. Les avantages et inconvénients de cette voie sont discutés.

Mots clés

méningiomes, chirurgie de la base du crâne, voie trans-sinusienne frontale.