Synthèse
Volume 16, Numéro 1, Pages 27-37

Effet Du Stress Hydrique Sur Quelques Mécanismes Physiologiques Et Biochimiques D’adaptation Chez Huit Génotypes De Blé Dur (triticum Durum Desf

Auteurs : Morsli Lakhdar . Brinis Louhichi .

Résumé

Un essai de blé dur a été conduit sous différents niveaux de stress hydrique ; l’objectif étant d’identifier quelques mécanismes physiologiques et biochimiques de tolérance. Les résultats obtenus montrent qu’il y a une diversité dans les réponses génotypiques. Celles-ci sont soit l’expression d’un ajustement osmotique à travers un certain statut hydrique, soit d’une accumulation importante d’osmoprotecteurs. Telle la proline notamment chez les variétés locales (Hoggar et Waha) ou bien d’un statut énergétique important (teneurs en pigments chlorophylliens comme c’est le cas chez M.1084. Ces résultats montrent à quel point il est utile et important à la fois de procéder à des tests prédictifs au stade juvénile de la plante pour l’identification de mécanismes d’adaptation ou d’accommodation. Ces résultats permettent enfin d’aborder un programme d’amélioration génétique avec en plus une connaissance fine et précise des génotypes ;la sélection en dépend.

Mots clés

Blé dur; stress hydrique; physiologie; adaptation