Synthèse
Volume 19, Numéro 1, Pages 112-117

Aperçu Géomorphologique Et Hydrologique De La Grotte De Bouakkous (hammamet-tébessa, Algérie)

Auteurs : Zerrouki Hichem . Hafid Feyrouz . Lassaad Ghrieb . Djabri Larbi .

Résumé

Les travaux portant sur la connaissance et le fonctionnement des aquifères karstiques sont limités et les dernières recherches effectuées sur la grotte de Bouakkous sont très anciennes. Cette situation empêche de pousser l’étude plus loin. Pour réaliser notre travail, nous nous sommes intéressés à la morphologie externe de la grotte. Le constat réalisé montre une morphologie gondolée traduisant la présence de petites dolines. Ces dernières permettent l'infiltration des eaux dans les cavités. L'étude réalisée montre également la présence de sources sur la partie droite de la grotte en dessous de l'épikarst. Ce constat nous a permis de déduire une dissymétrie de la fissuration. En effet le coté gauche de la grotte est étanche, aucun écoulement ne se fait ; par contre, le coté droit est très fissuré, ce qui favorise l'infiltration et la circulation des eaux. Les apports en eau sont soit directs, par infiltration des eaux de pluies soit indirects à partir des Djebels entourant la grotte, tel que le Djebel Tazbent, situé à plus haute altitude. Les débits jaugés à la sortie de la grotte varient en fonction des saisons et leur pluviosité. De ce fait, à la sortie de la grotte les débits sont importants et peuvent atteindre 1913 l/s, par contre au niveau de l'oued Bouakkous caractérisant la zone aval, le débit n'excède pas 10 l/s. Les jaugeages différentiels effectués montrent une infiltration de 541 l/s. L’étude de la variation de la conductivité en fonction de l’altitude montre que les eaux issues des quatre sources ont la même origine, avec un gradient de lµs/cm/m.

Mots clés

: Grotte – Doline – Djebel – Débit – Karstique