Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 6, Numéro 11, Pages 66-80

Projet De Developpement Socio-economique Selon Le Genre : Tourisme Solidaire En Kabylie Social And Economic Development Projet Upon Gender : Fair Tourism In Kabylie

Auteurs : Lavastre Vernet  Madeleine .

Résumé

Résumé : Tout projet de développement devant être appréhendé aujourd’hui avec une approche systémique et intégrée, nous nous proposons ici d’analyser quel impact économique et environnemental, en terme de gestion de l’eau, pourrait avoir la mise en place d’un projet de tourisme solidaire en Algérie. Ce projet, initié par des associations locales, le Collectif des Femmes du printemps Noir et l’Association Culturelle Amusnaw de Tizi-Ouzou, prévoit entre autres, le logement chez l’habitant comme activité génératrice de revenus pour des femmes en zone rurale. Le projet devrait commencer par la région de la Kabylie. Après une enquête de terrain comparée sur l’utilisation quotidienne de l’eau dans les foyers en milieu rural en France et en Algérie, puis sur les habitudes des touristes en villégiature l’été, nous allons évaluer les répercussions réelles, que la mise en place de ce type de projet pourrait avoir en ce qui concerne l’utilisation de l’eau et son coût pour les familles d’accueil. Dans un deuxième temps nous proposerons quelques pistes de réflexion sur les stratégies à mettre en place par les associations partenaires du projet et les familles d’accueil pour une bonne gestion des ressources en eau pendant l’activité touristique. L’objectif étant d’éviter un surcoût financier mettant en péril la rentabilité de cette nouvelle activité économique pour les familles d’accueil, et surtout d’éviter que la mise en place de ce type de projet ait un impact négatif sur le développement durable de l’Algérie. Abstract : Nowaday, all the development projets should be thought with a systemic and an integrated approach. We propose here to analyse the economical and environmental impacts that a fair tourism project could have as far as water management is concerned. This project, initiated by two local associations, the Collectif des femmes du Printemps Noir and Amusnaw Cultural Association, from Tizi-Ouzou, plans, as one of the activities, to host tourists in familiar guest houses, as an activity generator of incomes for rural women. The project should start in Kabylie. After a compared grassroot enquiry on the daily water use and reuse in the rural houses in France and Algeria, then, on the tourist habits on summer holidays, we will evaluate the real impact, that this kind of development project could have on water use and its cost for the guests. Then, we will propose some reflexion on the strategies to be undertaken by the partner associations and NGOs on this project and by the guest families to ensure a good water management during the touristic activities. The aim is to avoid an excessive economical cost to ensure the rentability of this new economical activity for the guest families, and above all to avoid that this kind of development projects could have an unsustainable environomental impact for Algeria.

Mots clés

femmes, économie, tourisme solidaire Women, economy, fair tourism