Le Journal de l'Eau et de l'Environnement
Volume 5, Numéro 8, Pages 16-25

Infiltrabilite Et Erodibilite De Sols Salinises Du Bas-cheliff Mesures Au Laboratoire Sous Simulation De Pluie Infiltrability And Erodibility Of Salt Affected Soils Of The Low Cheliff Valley (algeria). Laboratory Measurements Under Rainfall Simulation

Auteurs : Douaoui Abdelkader . Bradai Hamid .

Résumé

RESUME L’aménagement de la plaine du Bas-Chéliff doit assurer une bonne gestion des sols. En effet, 80 à 85 % des sols de cette région sont touchés par des problèmes de salinité. Or les propriétés hydrodynamiques et l’érodibilité de ces sols sont mal connues. Pour pallier ce manque de connaissance, les six principaux types de sols de cette région ont été soumis à une pluie simulée d’une heure à une intensité de 60 mm/h sur des agrégats de 3 à 5 mm de taille, disposés dans des bacs de 1 m2 présentant une pente de 4 %. Le ruissellement, l’infiltration, le drainage et les transferts de particules ont été mesurés. Les résultats de ces simulations de pluie discriminent bien les sols. Le Fluviosol et le Salisol à sodicité moyenne (ESP de 6 %) présentent une forte infiltration, de l’ordre de 70 à 80 % de la pluie, le Vertisol et le Salisol à sodicité marquée (ESP de 10 %), une infiltration plus faible, de l’ordre de 40 % de la pluie, alors que les Salisols à sodicité élevée (ESP de 16 et 22 %) s’avèrent très sensibles au ruissellement, l’infiltration n’étant que de l’ordre de 15 à 30 % de la pluie. La hiérarchie des sols vis à vis de l’érosion est la même. ABSTRACT More than 80 % of the soils of the Low Cheliff Valley (Algeria) are affected by salinity. To improve water management and salt removal, hydrodynamics properties and erodibility of the soils have to be studied. Infiltrability and erodibility of the six most representative soils of the Cheliff Valley have been measured. Rainfall simulation has been applied during one hour with 60 mm/h intensity on six soils: one Fluviosol, one Vertisol and four Salisols with different levels of soil sodicity. Rainfalls have been applied on 3 to 5 mm soil aggregates put in a 1 m² tray on a 4 % slope. Runoff, infiltration, drainage and particles transport have been monitored during the simulated rainfalls. Rainfalls allowed a good discrimination of the six soils. The Fluviosol and the Salisol with moderate sodicity (6 % ESP) presented high infiltration rates, about 70 to 80 % of the rainfall; by contrast, the Vertisol and the Salisol with noticeable sodicity (10 % ESP) presented lower infiltration rates, about 40 % of the rainfall, whereas the Salisols with very high sodicity were highly sensitive to runoff, with a low infiltration rates of about 15 to 30 % of the rainfall. The soil ranking was the same for soil erosion.

Mots clés

Salinité, sodicité, simulation de pluie. Salinity, sodicity, rainfall simulation.