مجلة الآداب و العلوم الإجتماعية
Volume 7, Numéro 12, Pages 17-31

Les Psychothérapies Psychanalytiques Des Personnes Victimes De Violence

Auteurs : Samai- Haddadi Dalila .

Résumé

Le terrorisme, les inondations de Bab El Oued et le tremblement de terre de Boumerdès, à Alger et ses environs, ont suscité des demandes d’aide psychologique dans les différents services qui s’occupent de la santé des citoyens. Elles ont d’ailleurs permis d’asseoir sur des bases concrètes l’intervention psychothérapeutique du psychologue clinicien. D’ailleurs, reconnaissant l’efficacité de son intervention, le Ministère de la Solidarité fait, maintenant, appel à ses compétences dans les catastrophes, à l’instar de celle que vient de connaître la région de Ghardaïa, dans le pays et celle de Ghaza, en Palestine. Comme l’atteste Z. Messaoudène (2007), la demande s’adresse, aujourd’hui, au psychologue clinicien, désigné par le nom de ''médecinتاع الخلعة '' . Cette évolution dans les mentalités n’est pas le fait du hasard, elle est intimement liée, d’abord, à la demande, ensuite aux effets positifs des formations en direction des psychologues cliniciens, dans lesquelles, celle de la psychothérapie d’inspiration psychanalytique occupe une place centrale. Cette dernière se fonde sur des principes, dont essentiellement et non exclusivement, le respect du cadre et la maîtrise d’une méthodologie de la relation. Celle-ci, exploite les outils précieux du transfert et du contre-transfert pour venir à bout des plaintes du patient.

Mots clés

psychothérapie, psychanalyse, victime de violences, terrorisme.