التكامل
Volume 2, Numéro 4, Pages 294-321
2018-12-15

« Quand Le Rythme Change, La Cadence Change! » : Réinvention Ou Reproduction Au Cœur Des Parcours Masculins D’entrée Dans La Vie Adulte à Cotonou?

Auteurs : Judicaël Alladatin . Appoline Fonton .

Résumé

Cet article s’intéresse aux transmissions intergénérationnelles, sous l’angle de la dynamique des parcours masculins d’entrée dans la vie adulte et des logiques sous-jacentes dans la ville de Cotonou. L’objectif de cette exploration des parcours d’ « adultisation » de deux cohortes de Cotonois, est d’appréhender l’existence ou non d’un modèle « hégémonique » d’itinéraire d’entrée dans la vie adulte, ainsi que sa reproduction ou sa réinvention à travers les générations. La démarche méthodologique repose sur l’analyse qualitative de contenu de 31 (11 aînés et 20 jeunes) entrevues semi-dirigées à forte teneur biographique faisant état des récits de parcours d’entrée dans la vie adulte. En dépit de la prédominance d’un modèle « hégémonique » caractérisé notamment par le type ritualiste au sein de la cohorte des aînés, on constate que ce modèle traditionnel cohabitait déjà avec d’autres types de parcours d’entrée dans la vie adulte. En comparaison avec les individus nés entre 1945 et 1960 (aîné), on note chez les individus nés entre 1975 et 1990 (jeune) une pluralisation relative des parcours d'entrée dans la vie adulte ainsi qu’une tendance vers l’allongement des parcours. De ce fait, même si le modèle de masculinité « hégémonique » persiste à travers les générations, il a subi plusieurs transformations et cède progressivement la place à des modèles de plus en plus centrés sur l’autonomie (pseudo-ritualiste, harmoniste, atypique). Les modèles prédominants au sein de la cohorte des jeunes maintiennent cependant plusieurs affinités avec le modèle hégémonique qui prédomine au sein de la cohorte des aînés.

Mots clés

: « adultisation », parcours d’entrée dans la vie adulte, transmissions intergénérationnelles, transformation sociale, masculinité, lien social.