Annales de la Recherche Forestière en Algérie


Description

Les Annales de la Recherche Forestière en Algérie publient des travaux liés à tous les domaines de la recherche forestière.


10

Volumes

11

Numéros

64

Articles


Analyse de vulnérabilité des cédraies de Belezma (Aurès) face aux changements climatiques à travers deux facteurs climatiques : Précipitations et Températures

Ifticene-habani Naima,  Sahli Fatiha,  Helis Louisa,  Sai Karima,  Gadiri Nassim, 

Résumé: Le cèdre de l’Atlas, endémique des montagnes de l’Afrique du Nord malgré sa capacité à résister à la sécheresse est affecté par un dépérissement menaçant sa pérennité dans son contexte écologique actuel. Les cédraies du Belezma (Aurès) sont les plus méridionales et menacées par leur position biogéographique, le relief montagneux et la pression anthropique. L’objectif de cette étude est d’analyser la vulnérabilité de ces cédraies face aux changements climatiques par une étude climatique à travers deux principaux facteurs : les précipitations et les températures. La comparaison des observations de deux séries de données (Seltzer et ONM) de la station de Batna a été réalisée. L’étude montre une tendance à la diminution des précipitations hivernales et automnales. Cette baisse a conduit à un changement du régime saisonnier et au prolongement de la période sèche. Une élévation des températures est bien observée au niveau de tous les mois. L’augmentation de la température moyenne minimale du mois le plus froid a entrainé une légère translation de la variante thermique froide à fraiche, bien que la station reste dans l’étage semi aride. La succession des années particulièrement déficitaires en précipitations et les températures élevées semblent être la raison principale de la mortalité des arbres.

Mots clés: cèdre de l’Atlas ; vulnérabilité ; comparaison ; Batna ; changements climatiques ; mortalité


Inflammabilité, combustibilité, intensité de combustion et cartographie des communautés végétales à Cistus dans la région de Tlemcen (Algérie).

حناوي سماعين الأمين,  بوعزة محمد, 

Résumé: L’Algérie et en particulier la région de Tlemcen est caractérisée par les incendies de forêts provoqués par les conditions naturelles et l’action de l’homme (températures élevées pendant la saison estivale, vents sèches à températures élevées...etc., l’action anthropique volontaires et involontaires, facteurs biologiques, facteurs physiques…etc.), ce fléau qui empreinte la région de Tlemcen n’échappe pas des écosystèmes méditerranéens en général à travers le monde en menaçant des superficies trop importantes. Notre étude sur l’inflammabilité, la combustibilité et l’intensité de combustion de trois espèces de Cistes caractérisant les communautés dégradées de Quercus suber ou bien les Cistaies nous permet de relever les points suivants : le Cistus ladaniferus subsp. africanus ainsi que le Cistus monspeliensis possèdent une plus grande inflammabilité que le Cistus salviifolius pour la raison principalement de la présence des composés organiques volatils biogéniques (COVB) que contient les taxons végétaux cités ci-dessus ; le Cistus ladaniferus subsp. africanus et le Cistus monspeliensis possèdent une durée de combustion plus longue que le Cistus salviifolius ; les espèces végétales Cistus ladaniferus subsp. africanus et Cistus monspeliensis possèdent une intensité de combustion plus forte que le Cistus salviifolius. Enfin, d’après ces résultats, une élaboration d’une carte de sensibilité aux incendies de forêts des communautés végétales à Cistus reste une démarche prépondérante afin de facilité la tâche aux gestionnaires des forêts de la région de Tlemcen afin de prendre des plans de gestion et d’aménagements pour combattre ou bien minimiser ce phénomène.

Mots clés: inflammabilité ; combustibilité ; intensité de combustion ; cartographie ; Tlemcen (Algérie)


Le barrage vert : Bilan physique et perspectives

اولداش الهادي, 

Résumé: En matière de lutte contre la dégradation des terres, des actions ont été menées en Algérie dès l’accession à l’indépendance. En effet dès l’année 1965 furent lancés les chantiers populaires de reboisement afin de protéger les bassins versants contre l’érosion. Mais incontestablement, c’est avec le lancement du barrage vert que débuta effectivement la lutte contre la désertification en Algérie, dans cet article qui est repris d’une thèse de doctorat soutenu en 2002. Dans cet article, nous avons voulu faire un bilan critique du barrage vert, afin qu’on puisse tirer les leçons de cet ambitieux projet qui reste toujours d’actualité, car il est question de reprendre les différentes opérations dans ce cadre. De plus et tenant compte des leçons des 20 années de réalisation du barrage vert, nous proposons une série de recommandations afin de donner le maximum de chances de réussite à la reprise du projet.

Mots clés: Mots-clés : Bilan critique, barrage vert, dégradation des terres, désertification, steppe.


Évolution saisonnière des terpènes de l’écorce et des aiguilles chez le pin d’Alep (Pinus halepensis Mill.)

Moutchou Saida,  Badjah-hadj-ahmed Ahmed-yacine,  Khemici Mohamed,  Aïd Fatiha, 

Résumé: L’étude de la variation saisonnière terpénique des tissus corticaux et foliaires a été effectuée par analyse chromatographique à détecteur à ionisation de flamme et par chromatographie phase gaz couplée à la spectrométrie de masse. Les résultats montrent qu’en hiver, la somme des monoterpènes et des sesquiterpènes représente 70%, les alcanes 25% et les esters 3.7%. Au printemps, les monoterpènes et les sesquiterpènes constituent 76% du total et les esters 3%. En été la fraction mono- et sesquiterpénique est de 80% et les esters de 19%, alors qu’en automne 91% des constituants sont des mono et sesquiterpènes. Dans l’écorce, les mono- et les sesquiterpènes constituent la fraction majoritaire de l’essence. Ils représentent 78% en hiver, 96.6% au printemps, 96.4% en été et 100% en automne. Les esters sont présents uniquement en hiver à un taux de 16%. Dans les deux tissus le trans β-caryophyllène et l’α-humulène sont les composés majoritaires dans la classe des sesquiterpènes et sont détectés toute l’année. Pour la classe des monoterpènes, on retrouve l’α-pinène et le sabinène dans l’écorce avec des taux importants variant au cours de l’année. Dans les aiguilles, deux monoterpènes sont présents en toutes saisons (l’α-pinène et le β-pinène). Quatre sont présents seulement en certaines saisons (le camphène, le limonène et l’eucalyptol en automne et en hiver et le sabinène en été).

Mots clés: Pinus halepensis Mill., monoterpènes, sesquiterpènes, variabilité saisonnière, CPG-SM


Diagnostic sur les plantations du caroubier dans la région de Blida : production, état des lieux

Lemradji D. Benani3; M. Sbabdji4. Fayrouz,  Belouahem Djamila,  Benani Dalila,  Sbabdji Mohamed, 

Résumé: L’actuel travail vise l’établissement d’un constat sur la culture du caroubier. La wilaya de Blida désignée parmi les wilayas pilote a été prise comme étendue échantillon. La démarche adoptée a inclus différentes observations, estimations et mesures, selon les aspects traités. Une évaluation sur les potentialités de la production a été réalisée à travers, la cartographie des plantations, des estimations de la production des gousses et des mesures du poids de graines. Un état des lieux a été élaboré sur des plantations échantillons en décrivant les entretiens appliqués, l’état sanitaire et les atteintes anthropiques. Les principaux résultats révèlent un important potentiel de production incluant des plantations linéaires et en plein champ. Uniquement les plantations dont l’inventaire était possible équivalent à plus de 50ha, alors que d’innombrables autres plantations n’ont pas pu être décrites dans ce travail. Toutes les plantations sont anciennes et aucune plantation jeune n’est constatée, excepté celles en cours ou projetées dans le programme de l’administration forestière. La production par arbre a été estimée très faible (moins de 70kg/arbre). Le manque voire l’absence des travaux d’entretien, l’attaque de nombreux peuplement par des rongeurs ainsi que le fort nombre d’arbres manquants indique que les potentialités existantes ne sont pas valorisées. Ce travail suggère en premier lieu des mesures incitant les propriétairesà valoriserles potentialités existantes. Des campagnes de vulgarisation sur les intérêts alimentaires et médicinales de la caroube et des procédures de développement du marché doivent être envisagées.

Mots clés: Mots clés : Blida ; Caroubier ; gousse ; graines du caroubier ; plantations de caroubier.


Effet du chlorure de sodium (NaCl) sur la croissance des souches bactériennes nodulant Acacia ehrenbergiana

Tarek Hassiba,  Amrani Said, 

Résumé: Une étude portant sur 27 souches de rhizobia associées à de jeunes plants d'Acacia ehrenbergiana prélevés à partir de 9 sites naturels au niveau du Sahara nous a permis de montrer que cette légumineuse est nodulée par les représentants de 3 genres de rhizobia. Il s’agit de genre Sinorhizobium, Rhizobium et Mesorhizobium avec une prédominance marquée des souches du genre Sinorhizobium et plus particulièrement de l'espèce S. Meliloti. L'évaluation de l'effet de la salinité (NaCI) sur la croissance ce ces souches nous a permis de montrer qu'elles se caractérisent par une tolérance élevée aux stress salin et sont par conséquent bien adaptées aux conditions du milieu désertique. La symbiose entre A. ehrenbergiana et des souches résistante a la salinité permettrai d’améliorer la tolérance de cette espèces et de remédier les sols fortement salins.

Mots clés: Acacia ehrenbergiana ; croissance bactérienne ; NaCl ; Salinité