Multilinguales
Volume 7, Numéro 1, Pages 47-73

Le Discours Paremiologique Beti Dans Le Sorcier Signe Et Persiste De Camille Nkoa Atenga

Auteurs : Ngapout Kpoumie Mouhamadou .

Résumé

Depuis quelques décennies, on assiste à un renouvellement esthétique dans la littérature africaine francophone en général et camerounaise en particulier. En effet, le contact avec l’altérité occidentale a influencé les modes de faire, de se vêtir, de penser et d’être des peuples africains au point où l’on assiste à la perte des valeurs africaines. Face à ce problème de déclin de la civilisation orale, l’écrivain africain resté au pays notamment, se mue en patriarche, courroie de transmission et de sauvegarde des valeurs ancestrales. Prenant appui sur Le Sorcier signe et persiste (2003) de Camille Nkoa Atenga, le but ici est de montrer comment l’auteur s’enracine fortement dans l’univers socioculturel béti et se mue en patriarche pour pérenniser la culture béti en particulier et camerounaise en général en mal d’expression dans un monde occidentalisé.

Mots clés

Paremie, ; Terroir ; Transmission