أبعــاد
Volume 5, Numéro 1, Pages 309-341

Les Répercussions De L'armée En Algérie 92-03

Auteurs : Benmahammed Younes .

Résumé

Nous voulons dans cet article brosser les retombées de l’intervention de l’armée en Algérie entre 1992 et 2003, sur le plan politique, économique et social les trois étant bien liés aux yeux du Philosophe et analyste aiguisés. Le sujet portera sur les facteurs endogènes au sein de la société algérienne, d’une part, et ceux exogènes sur la scène internationale, de l’autre, dans une tentative de comprendre ou à tout le moins de décrire cet état global d’inertie dans lequel s’active la machine militaire dans les plus hautes sphères de l’Etat. Par conséquent, l’on voit clairement que la mainmise intérieure n’est pas indépendante du laisser-aller extérieur des grandes puissances promouvant la Démocratie avec en tête les Etats-Unis et l’Europe et à un degré moindre la Russie. Donc, les uns militaires gardent jalousement leur butin local et les autres forts préservent vivement leurs privilèges extérieurement dans l’Algérie de l’indépendance que maints sacrifices ont jalonné son parcours de Libération extérieure mais pas hélas intérieure.

Mots clés

Armée, facteurs endogènes et exogènes