Les cahiers du CREAD
Volume 22, Numéro 77, Pages 129-143

La Recherche Universitaire En Algérie : Des équipes De Recherches Aux Laboratoires Période 19622003 : Particularités D'un Cheminement

Auteurs : Lamara Goutal .

Résumé

Pendant les premières années de l'indépendance de notre pays, la recherche était demeurée en continuité avec la période coloniale, déterminée dans ses thèmes privilégiés par les choix scientifiques individuels des chercheurs. L'Algérie ne possédait en effet qu'une seule université en 1963 et le nombre de diplômes délivrés par celleci durant cette année ne dépassait pas, toutes disciplines confondues, la centaine. L'organisme de coopération scientifique (O.C.S) qui a été créé en 1967 pour assurer la coordination et l'animation de la recherche, fonctionna pendant cinq années. L'année 1970 a représenté le début d'une période de réflexion sur la réforme de la recherche et de l'université. Le projet de société du pouvoir commença à s'inscrire dans la réalité, l'université devait participer à sa réalisation par la formation de cadres en nombre suffisant. La réforme de l'enseignement supérieur (R.E.S) promulguée en 1971 comme ensemble de choix inséparablement politiques, idéologiques et pédagogiques s'imposa comme tentative de rupture avec «les mentalités rétrogrades et les visions élitistes» de l'université héritées de la période coloniale.

Mots clés

recherche universitaire-Algérie-L'organisme national de la recherche scientifique(O.N.R.S)