Gouvernance & Economie Sociale
Volume 3, Numéro 1, Pages 30-48

Le Développement De L’entrepreneuriat En Algérie Face Aux Contraintes Bloquantes De L’environnement Institutionnel

Auteurs : Boutaleb Kouider .

Résumé

L’objet de cet article porte sur l’analyse du développement de l’entrepreneuriat en Algérie : les contraintes bloquantes de l’environnement institutionnel. Comment développer l’entrepreneuriat en Algérie ? Comment créer plus d’un million de PME, 1,34 million de PME en 2020 et un peu plus de deux millions de PME à l’horizon 2025, pour répondre à l'ambition des pouvoirs publics exprimée par l’ex. ministre de l’industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, Mr Cherif Rahmani et atteindre une moyenne de 43 PME par 1000 habitants, à l’horizon 2025,? Nous sommes partie d’une hypothèse de travail à savoir que l’entrepreneuriat (autrement dit la création d’entreprise) est dialectiquement lié au climat des affaires. Il ne peut être développé qu’a condition de lever les contraintes sur les quels butent les entrepreneurs potentiels, autrement dit d’améliorer le climat des affaire qu’exprime le classement dans le Doing Business (l’indicateur composite de la Banque Mondiale) Pour se faire nous avons opté pour une méthodologie d’analyse d’essence hypothético déductive qui nous a conduits à aborder successivement : - le concept d’entrepreneuriat et de l’esprit d’entreprise qui lui est consubstantiel (lié) (question combien controversée de l’esprit d’entreprise et la création d’entreprise dans le contexte algérien). - la dialectique entre l’environnement et la décision d’entreprendre (d’investir) - les contraintes les plus souvent relevées et dénoncées par tous ceux qui ont été ou sont confronté au processus de création d’entreprise Mots clés : entrepreneuriat, esprit d’entreprise, doing business, bureaucratie, financement, foncier industriel

Mots clés

entrepreneuriat, esprit d’entreprise, doing business, bureaucratie, financement, foncier industriel