Insaniyat
Volume 22, Numéro 80, Pages 49-60
2018-09-01

Le Malade « Dit Mental » : Des Pratiques Inventives à L’hôpital Psychiatrique De Sidi Chami .

Auteurs : Benharrats Sarra Samra . Mebtoul Mohamed .

Résumé

Le soin introduit schématiquement une relation duelle faite d’un demandeur et d’un prestataire de santé. Cette relation continue à être interprétée de façon machinale et archaïque, en pensant que seul le professionnel de la santé est détenteur d’un savoir et d’un savoir-faire, en occultant le rôle du malade et de sa famille comme acteurs dans le processus de soin. À ce titre, nous exposons dans ce travail quelques cas de patients atteints de troubles mentaux suivis dans les services psychiatriques de l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) de Sidi Chami d’Oran en Algérie. Ce travail est basé sur une étude qualitative qui part de l’interprétation de leurs discours et l’analyse des observations de leur quotidien, et ce, en nous intéressant à la facette cachée de ces patients connus sous le nom de « médiateurs de santé » ou « d’acteurs actifs » dans le soin par leurs savoirs d’expérience et d’adaptation dans le système de soin.

Mots clés

Malade « dit mental »; psychiatrie; pratique; inventivité; Algérie.