معارف
Volume 9, Numéro 16, Pages 35-46

Le Syntagme Verbal En Kabyle

Auteurs : Moussa Imarazene .

Résumé

Résumé : Parmi les langues existant sur le marché linguistique algérien, trois langues partagent une origine commune : le berbère, l’arabe littéraire et l’arabe dialectal qui est, en fait, un mélange des deux premières. Par conséquent, ces langues partagent, aussi, plusieurs aspects linguistiques convergents, identiques et similaires tout en gardant des aspects spécifiques pour chacune. Les composants du syntagme prédicatif verbal sont pratiquement les mêmes pour ces trois langues puisqu’il y est constitué du verbe et d’un indice de personne qui lui est intimement lié et sans lequel il n’a aucune existence. C’est cet indice qui fonctionne comme sujet, du moins sur le plan syntaxique. Cependant, le nombre d’indices, leur positionnement par rapport au verbe présente, parfois, certaines divergences entre ces langue notamment avec l’arabe littéraire qui connait le duel et des indices de personne pour ces personnes, au masculin et au féminin, au présent et à l’absent. Abstract : Among the languages existing on the Algerian market three languages share a common origin: Berber, classical Arabic and dialectal Arabic which is, in fact, a mixture of both first ones. Consequently, these languages share, also, several convergent, identical and similar linguistic aspects, while keeping specific aspects for each. The components of the verbal predicative syntagm are practically the same for these three languages because it’s established by the verb and the indication of nobody there which is confidentially connected to it and without which it has no existence. It’s this indication which works as subject, at least on syntactic plan. However, the number of indications, their positioning with regard to the verb presents, sometimes, some differences between these languages, in particular with the classical Arabic which knows the dual.

Mots clés

Les indices de personnes-syntagme verbal