معارف
Volume 9, Numéro 16, Pages 17-33

Méthodes Et Problématique De La Classification Des Langues : Cas Des Langues Chamito-sémitiques

Auteurs : Mohand Mahrazi .

Résumé

Résumé : Les langues changent dans le temps : de génération en génération apparaissent des différences, généralement légères et n'affectant que très modérément l'intercompréhension, mais qui, en s'accumulant, deviennent importantes. A force d’évoluer, certaines de ces langues finissent par mourir, et il arrive aussi qu’il en naisse ; chaque langue est un mélange tel qu’il est bien difficile de reconnaître après quelques générations, le substrat d’origine. Depuis longtemps, la problématique de l'origine des langues a toujours suscité de nombreuses interrogations et hypothèses chez les linguistes et qui font appel à d’autres disciplines comme l’anthropologie, l’archéologie, la génétique, la préhistoire, etc.. Dès le Moyen Âge, l’idée d’une langue mère unique obsède les chercheurs. Pendant longtemps, certains ont cru que l'hébreu était la langue d'Adam et d'Ève, d'autres ont pensé au latin ou au grec… Cependant, la découverte du sanscrit au XIXe siècle bouleverse la situation. De cette problématique, découlent plusieurs questions : les langues descendent-elles d'une langue unique ? Ou bien, les langues sont-elles apparues simultanément sous différentes formes en différents endroits ? Si c’est le premier cas, peut-on reconstruire cette langue originelle ? Si c’est le deuxième cas, existe-t-il des similitudes entres elles ? Les différences se situent à quels niveaux ? Peut-on les classer ? Si oui, comment et quels critères permettant de dire que telle langue est fille ou descend de telle autre, que telle langue appartient à tel groupe ? Par cet article, je voudrais donc présenter un aperçu sur les méthodes et les critères de classification, et enfin, terminer par une illustration en donnant un exemple sur les langues chamito-sémitiques. Abstract : Languages change through time, differences show up from generation to generation, usually the differences are very slight and don’t moderately affect the comprehension, but when they accumulate, they become important. Because of evolving so much some languages ends up dying, and sometimes new languages are born, every new language is a mixture even if it’s difficult to admit through generalizations, the original substratum. For a long time, the issue of language origins is always aroused by the countless interrogations and hypotheses by linguists that always call for other disciplines like anthropology, archeology, genetics prehistory…etc, ever since the middle ages, the idea of a unique mother language possessed researchers. For a long time, few believed that HEBREW was the language of Adam and Eve, others believed that it was Greek or Latin. However the discovery of the Sanskrit in the XIX th century changed the situation. From this problematic, came several questions: are all languages descendents of the same and unique language? Or have all languages appeared simultaneously in different forms and different places? If it was the first case can we rebuild the original language? And if it was the second case, are there any similarities between all of them? How different are they? Can we classify them? If yes, what are the criteria that would allow us to tell which language is descendent of which, and what category does it belong to? Through this article I would like to present a preview of the methods used and criteria of classification, and finally finish by an illustration , giving an sample of the Hamito-Semitic languages

Mots clés

Méthodes -problématique-classification des langues