Revue Des Sciences Humaines
Volume 12, Numéro 1, Pages 29-37

L’approche Psychosomatique De L’enfant Asthmatique

Auteurs : Abu Sari F.z. .

Résumé

L’enfance est l’âge d’or de la psychosomatique vu son immaturité psychique. L’enfant ne peut exprimer son malaise ou son mal-être que par des symptômes corporels. Certes, il peut clamer son malaise par des cris et des pleurs. Ceux-ci jouent d’ailleurs un rôle irremplaçable dans les échanges mère-enfant. C’est une sorte de cordon ombilical acoustique qui prolonge la relation intra-utérine. L’enfant est branché sur ce qu’il l’entoure, il est très sensible à l’ambiance familiale. Aussi, s’il pleure trop souvent ou trop longtemps, faut-il en chercher parfois les raisons dans un climat familial qui ne lui est pas favorable. Le corps va alors devenir le lien d’expression de ses difficultés psychoaffectives et les symptômes seront des plus divers : asthme, eczéma, insomnie etc. L’empreinte du psychisme sur le corps prend parfois d’étranges détours !

Mots clés

L’approche psychosomatique - l’enfant asthmatique