Revue Scientifique Spécialisée des Sciences du Sport
Volume 3, Numéro 3, Pages 39-45

Etude Du Rapport Alimentaire Et De La Dépense énergétique En Période Précompétitive Chez Les Jeunes Régatiers Sur Support Optimist.

Auteurs : Abdelmalek Mohamed . Acherfouche Zina . Khelfaoui M. . Benbakhta F. . Benmansour Abderrezak .

Résumé

Le but de cette étude est délivré l’équilibre des apports et des dépense énergétiques des jeunes régatiers algériens sur support optimiste ainsi que la détection d’éventuelles carences ou excès vitaminiques et en sels minéraux. L’étude a porté sur 8 sujet constituant l’Elite nationale sur support optimiste, âges de 11 à 14 ans (12,87 ± 0,99 ans), d’un poids moyen de 45 ± 9,08kg. L’enquête alimentaire s’est étalée sur 4 jours durant un regroupement de préparation par l’usage du carnet alimentaire. Pour le calcul des apports alimentaires, nous avons eu recours à la table calories, au logiciel produite et pour le calcul des statistiques au logiciel Excel sur Windows XP. Les résultats dénotent un excès d’apport énergétique relatif et absolu par rapport au dépenses (p<0,02). L’apport absolu en sels minéraux est significativement supérieur a la norme pour le calcium, le phosphore (p<0,001) et le potassium (p<0,02) et en déficit pour le magnésium (p<0,02) et le sodium ((p<0,01) cependant, la différence entre l’apport absolu en fer et la norme n’est pas significative. La vitamine B2 et B3 sont en apport absolu supérieur à la norme (p<0,01 et p<0,05 respectivement), les vitamines B1, B6 et E ne connaissent pas d’écart significatif entre leur valeur absolues et la norme, alors qu’un déficit est enregistré entre l’apport absolu et la norme absolu des vitamines B5, B12 et A pour p<0,01. La supérieure statistiquement significative de l’apport vitaminique relatif comparativement à la norme ne concerne que la vitamine B3 (p<0,05). Une balance vitaminique relative est observé pour les vitamines B1, B2, B6 et E. par ailleurs un déficit vitaminique relatif significatif par rapport à la norme est enregistré pour la B5 (p<0,02), la B12 et la vitamine A (p<0,001). Des efforts devraient être effectués pour une éducation alimentaire des jeunes athlètes et l’affectation d’un diététicien pendant les regroupements des équipes nationales.

Mots clés

alimentation - apports - dépense énergétique – vitamines - sels minéraux - sport - optimiste

étude De L’impact De La Méthode Intégrée Sur La Force-vitesse Pendant La Période Compétitive Chez Les Jeunes Footballeurs U17 Cas – U.s.b.tissemsilt –

داني حكيم .  لاوسين سليمان .  عزيزي زكرياء حامد منصور . 
pages 663-684.