قراءات
Volume 8, Numéro 1, Pages 209-224

Alternance Codique Et Emprunt Dans La Chronique « Tranche De Vie » Du « Quotidien D’oran » : D’une Tradition Langagière Orale à Une Attitude Discursive Dans La Presse écrite.

Auteurs : Lasheb Mohammed .

Résumé

La presse écrite d’expression française en Algérie constitue un terrain intarissable en terme de brassage de langues en raison d’une double culture héritée d’un passé colonial et traduite par un bilinguisme clairement manifesté chez les locuteurs algériens. Alterner les deux codes (français et arabe) est une tradition langagière qui n’est pas perçue comme une atteinte à la norme, mais comme un outil linguistique contribuant à la fluidité du message médiatique d’où cette pratique discursive des journalistes chroniqueurs qui recourent excessivement à l’alternance codique et à l’emprunt. L’enjeu entre le message et le code est tel que l’usage de l’emprunt et de l’alternance codique dans la presse écrite sont motivés par l’accommodation linguistique.

Mots clés

Métissage de langues ; Alternance codique ; Emprunt ; Presse écrite ; Motivation discursive