Revue Algérienne des Sciences Juridiques et Politiques
Volume 54, Numéro 1, Pages 5-23

Les Méthodes Et Les Outils Quantitatifs D’aide à La Prise De Décision

Auteurs : فتيحة بلحاج .

Résumé

L’article se propose de traiter des méthodes et les outils quantitatifs d’aide à la prise de décision. Le passage de la décision en tant que simple problème technique à celui de système de décision est souligné. L’auteur définit en premier lieu le concept de décision puis détaille les différents modèles répertoriés de système de prise décision : le modèle classique etle modèle IMC. Elle scrute la conceptualisation de la décision, la phase de choix et examine ensuite l’application de la décision, sa mise en œuvre et son évaluation ainsi qu’a son suivi et à son contrôle ainsi que la fin du processus de décision. Elle aborde ensuite les méthodes d’aide à la décision. Elle examine pour cela d’abord les méthodes de l’univers certain que sont la programmation linéaire,la méthode d'ordonnancement et les mathématiques financières. Elle aborde ensuite les méthodes d’aide à la décision appartenant à l’univers aléatoire qui sont la méthode de la simulation, la probabilité à l’aide de décision, celle des files d’attente, l’aide à la décision en univers hostile représentée par la théorie des jeux. De même qu’elle présente les méthodes d’aide à la décision en univers incertain à travers le critère de LAPLACE – BAYES, celui de de WALD ou du « Maximin », celui de SAVAGE ou du « Minimax Regret », le(s) critère(s) de HURWITZ. Sa conclusion est qu’aucune de ces méthodes n’est parfaite et que le développement des technologie de l’information peut procurer des méthodes fondées sur l’informatisation des systèmes d’information à même d’aider l’auteur d’une décision à réduire le degré d’incertitude et faire face plus efficacement à des situations fluctuantes et complexes.

Mots clés

décision, probabilité, incertitude, efficacité, information