Revue d'économie et de statistique appliquée
Volume 13, Numéro 1, Pages 49-57

La Bonne Gouvernance Dans Le Systeme Bancaire Algerien

Auteurs : Belouati Soumeya .

Résumé

Les innovations dans les technologies de l'information et de la communication (TIC), adossées à la globalisation de l'économie mondiale ont induit une accélération de mouvements de capitaux telle qu'elle requiert des systèmes transactionnels modernes et efficaces visant à sécuriser et harmoniser ces importants flux financiers. Le développement des applications de paiement par voie électronique qui vient se substituer progressivement à l'échange physique des moyens de paiement, constitue une des réponses bancaires à cette logique visant à plus d'efficacité et de fluidité. Dans ce contexte, la dématérialisation des flux monétaires et financiers apparaît naturellement comme une étape du processus de transformation et d’innovation dans la transmission Interbancaires des ordres de paiement. L’Etat Algérien s’est engagé dans un vaste programme de réformes du secteur financier. Celui-ci obsolète et rigide, est l’objet de critiques des investisseurs étrangers comme des simples citoyens. La modernisation des systèmes de paiement interbancaires est l’un des chapitres essentiels de ladite reforme. Qu’il s’agisse des paiements de masse ou de gros montants, celle-ci se veut le développement des paiements en tant que service bancaire de base. Le système de paiement est un bon indicateur du fonctionnement d’une économie, en particulier, dans une économie de marché, d’où l’engouement de notre pays de miser sur cette variable stratégique. Malgré ces réformes, le système bancaire reste tributaire de tout engagement entrepris par les pouvoirs publics pour son développement et sa modernisation qui constitue actuellement un défi sans précèdent, surtout, avec le passage d’une économie dirigiste vers une économie de marché. L’introduction de la formule du gouvernement d’entreprise (Corporate Governance), par exemple, dans les banques publiques algériennes peut s’avérer d’une grande utilité et permettrait de corriger beaucoup d’insuffisances et situerait les responsables de chacun dans les résultats de la banque. En effet, une bonne gouvernance est devenue un objectif en soi et elle est un préalable au succès des mesures des réformes économiques. Appliquer de tels procédés conduirait certainement à revoir l’environnement bancaire dans sa globalité et la réhabilitation du système bancaire avec création d’un système de paiement en temps réel et l’amélioration de la qualité de service. Nous nous proposons dans cet article de montrer la pertinence de la bonne gouvernance dans le système bancaire algérien

Mots clés

Réformes bancaires - environnement bancaire - système de paiement- développement économique en Algérie - bonne gouvernance.