LARHYSS Journal
Volume 15, Numéro 4, Pages 101-122

Les Foggaras De L’oasis De Ghardaia (algerie) : Le Partage Des Eaux De Crues

Auteurs : Remini Boualem .

Résumé

Nous étudions pour la première fois, le partage des eaux de crues dans la palmeraie de l’oasis de Ghardaïa. Nous avons mené dans les oasis de la vallée de Mzab plusieurs missions durant la période 2006-2018 pour comprendre le fonctionnement des ouvrages traditionnels de captage des eaux de crues. Les premiers résultats obtenus ont montré l’originalité et la particularité du système ancestral du partage des eaux de crues dans la palmeraie de Ghardaïa. Les résultats de nos investigations ont montré l’intérêt porté par la population de Mzab sur les eaux de crues appelés Maa Essiel. L’apport de ces eaux chargées en particules fines sont destinées pour l’amendement des sols et la réalimentation de la nappe phréatique soit par les infiltrations à travers le sol ou par le remplissage des puits de recharge. Ce système hydraulique traditionnel est en dégradation ; plusieurs ouvrages sont disparus pour des raisons sociales et environnementales.

Mots clés

Oasis ; Ghardaia ; Puits ; Recharge artificielle ; Foggara ; Crue