Timsal n Tamazight
Volume 3, Numéro 1, Pages 91-105

Enquête Sur Les Représentations Des étudiants Inscrits En Licence De Langue Et De Culture Amazighes

Auteurs : Morsly Dalila .

Résumé

L’ouverture d’un magister en langue et littérature amazighes (1990) a été suivie quelques années plus tard, par la mise en place d’une licence de langue et littérature amazighes (1997). L’Université de Tizi-Ouzou et de Béjaïa sont les deux seules universités à offrir aux étudiants la possibilité de suivre un parcours complet de formation dans cette langue [aujourd’hui, Bouira aussi]. Un nombre conséquent d’étudiants (900 en 2006) s’inscrit, chaque année dans cette filière. Je me propose, dans cette communication, de contribuer à l'état des lieux envisagé par les organisateurs du colloque en essayant de répondre aux questions suivantes : – Quel est le profil des étudiants qui s'inscrivent en licence et magister de tamazight ? – Quelles sont les motivations et attentes de ces étudiants ? – Quelles représentations ces étudiants nourrissent-ils à l’égard de tamazight qui est, désormais, leur langue de travail ? – Quels enseignements pour l’aménagement de cette langue les réponses à ces questions peuvent-elles nous apporter ?

Mots clés

le profil des étudiants en licence et magister de tamazight ; enseignements pour l’aménagement ,