Journal Algérien des Régions Arides
Volume 9, Numéro 1, Pages 58-65

Essai Experimental Sur Le Comportement De Certaines Plantes Fixatrices Des Dunes Et/ou Brisevent Dans Le Milieu Dunaire De La Zone Du Haut Oued Righ

Auteurs : Lakhdari Kaouthar . Kherraze M. E.h. . Benzaoui T. . Kherfi Y. . Boulassel A. .

Résumé

Le risque d’ensablement constitue actuellement un sérieux problème qui s’impose dans la zone du Haut Oued Righ menaçant non seulement les palmeraies mais aussi les agglomérations, les infrastructures les routes et la voie ferrée Touggourt-Biskra. La fixation biologique des dunes de sable est un moyen de lutte contre l’ensablement dont l’objectif visé à long terme est une stabilisation définitive et durable des dunes traitées par l’installation et la durabilité d’une végétation bien adaptée aux conditions environnementales locales. Dans ce cadre, on a réalisé un essai expérimental en pépinière selon deux méthodes : la première consiste à faire un élevage par semences et la deuxième méthode est un élevage par boutures. L’objectif principal est de doter Touggourt (zone du Grand oued Righ) d’une pépinière spécialisée dans l’élevage des plantes fixatrices des dunes et/ou brise vent. Les résultats montrent que pour l’élevage par semences Schinus molle donne d’excellents résultat avec un Taux de réussite de 100% suivi par Acacia cyanophylla Lindi et Eucalyptus microtheca, ces trois espèces ayant une aptitude dans la fixation des dunes. Concernant l’élevage par boutures, Tamarix gallica L., Nitraria retusa Fork, le Limoniastrum guyonianum boiss et le Tamarix articulata Vahl ont donné de bons résultats avec une vitesse de croissance considérable.

Mots clés

Dune, risque, fixation biologique, pépinière, semence, bouture, Haut Oued Righ. Dune, risk, biological fixation, nursery, seeds, cutting, High of Oued Righ.