Journal Algérien des Régions Arides
Volume 13, Numéro 0, Pages 48-55

Réactions Physiques Du Sol à La Sécheresse Et Aux Canicules En Régions Arides

Auteurs : Halitim A. . Abdelhafidh Y. . Dekki N. . Rechachi M. .

Résumé

Ces dernières années de nombreux travaux ont rapporté un changement climatique avec des sécheresses et des canicules plus longues, plus fréquentes et plus intenses. Les effets néfastes de ces sécheresses et canicules se répercutent sur aussi bien les ressources naturelles : eau, sol, végétation que les infrastructures et les activités socio-économiques et la santé. Le sol, compartiment essentiel de la biosphère, ressource fragile et non renouvelable, réservoir d’eau et de matière organique, facteur de production agricole et support de toutes les infrastructures et activités humaines est soumis directement à l’aridité et au changement climatique et notamment à la sécheresse et aux canicules. Ces dernières entraînent la dessiccation du sol dont les conséquences sont physiques, chimiques et biologiques.Les réactions physiques du sol à la sécheresse et aux canicules concernent essentiellement les paramètres suivants:- La dynamique du profil hydrique- La dynamique du profil salin- La réorganisation structurale du sol.- Le flux thermique du sol vers l’atmosphère Ces paramètres sont en relation avec les caractéristiques du sol (texture, type d’argile, humidité, structure, salinité, gypse, qualité et doses d’irrigation, couleur du sol, recouvrement du sol), l’intensité du réchauffement, et le degré hygrométrique de l’air. Les effets entrainent des changements au niveau du comportement et du fonctionnement du sol et de la couverture végétale ainsi qu’une augmentation anormale de la température de l’air. Les actions à mener pour s’adapter à ces phénomènes naturels que sont la sécheresse et les canicules dans les régions arides est d’agir sur les différents paramètres cités précédemment.

Mots clés

Régions arides, sol, canicule, sécheresse, réactions physiques. Arid regions, soil, heat wave, drought, physical reactions.