JOURNAL ALGÉRIEN DE PHARMACIE
Volume 1, Numéro 1, Pages 19-23

Myélome Multiple : De La Biologie Aux Nouvelles Thérapies Ciblées

Auteurs : Meddour Yanis .

Résumé

Le myélome multiple (MM) est une maladie très hétérogène avec des évolutions cliniques très variables, et une survie allant de quelques semaines à plus de quinze ans, voire une guérison, en cas de transplantation. Pendant longtemps, les stratégies de traitement n'ont pas pris en compte cette hétérogénéité de survie qui peut être prédite sur la base de plusieurs paramètres pronostiques. Cependant, récemment, la démonstration que certaines combinaisons peuvent conduire à des résultats différents, à la fois chez les patients à haut risque et à risque standard, change ce paradigme. Les facteurs pronostiques les plus importants dans le MM comprennent dans une première catégorie, l'âge et les comorbidités, qui sont probablement le plus important, car ils définissent la stratégie de traitement, et la faisabilité de la transplantation. le seuil est fixé entre 65 et 70 ans. La deuxième catégorie concerne la masse tumorale et sont évolution, le taux de b2-microglobuline, de lactate déshydrogénase sérique, les chaines légères libres sériques, l'anémie, la thrombopénie, et les facteurs circulants tels que CD138 ou GDF15. Le système International Staging System (ISS) est base sur la b2-microglobuline et l'albumine. La troisième catégorie concerne les caractéristiques du clone tels que les anomalies génétiques et l'indice de prolifération.

Mots clés

Myélome multiple, pronostic, translocation, thérapeutique