Multilinguales
Volume 6, Numéro 1, Pages 94-111

Les Différentes Acceptions De L’entre-deux Dans Les Rochers De Poudre D’or De Natacha Appanah

Auteurs : Mahiou Asma .

Résumé

L’« Entre-deux » est une formule qui a longtemps été rattachée à l’entre-deux guerres (la Première et la Seconde Guerre mondiale), ou encore au phénomène de l’exil connotant un entre-deux entre le pays d’origine et le pays d’accueil. Autrement dit, cette expression s’est souvent vue relier à l’espace et/ou au temps. Dans Les rochers de Poudre d’Or de Natacha Appanah, cette notion revient à de multiples reprises et sous des formes différentes. Elle apparait une première fois à travers l’hybridation générique par une imprégnation du récit à la fois du journal de bord et du journal intime. Elle est retrouvée une seconde fois dans une narration homodiégétique qui s’immisce entre deux parties hétéro diégétiques. Elle est perçue également à travers le thème de la traite qui est la ligne directrice de la trame narrative du roman. Une autre fois, elle réapparait dans l’espace à travers l’objet du bateau. Enfin, elle se manifeste dans le statut accordé aux personnages exilés qui sera mis en évidence par le biais de la fiche descriptive de ces derniers (personnages redondants dans les trois espaces narratifs du récit : l’Inde, le bateau et l’Ile Maurice). Ce qui nous amène à nous poser des questions sur la structure de chacun de ces entre-deux : Est-ce qu’à chaque manifestation, cette notion dont nous parlons épouse une même acception, ou celle-ci est-elle changeante selon son contexte d’introduction ? C’est ce à quoi nous tenterons de répondre dans cette présente étude.

Mots clés

voyage, bateau, entre-deux, statut social, traite.