Multilinguales
Volume 4, Numéro 1, Pages 137-162

L´hybridité De La Langue Française Dans Un Sorcier Blanc à Zangali De René Philombe

Auteurs : Tasogang Fossi Richard .

Résumé

Cette contribution se propose d´examiner l’usage de la langue française chez certains écrivains camerounais de la période de la postindépendance. Introduite à l´époque coloniale et imposée dans une logique de monopole, cette langue dite « standard » ou « centrale » est réappropriée, entre autre, par l’écriture littéraire qui lui imprime des marques culturelles locales et qui subvertit intentionnellement certaines de ses règles caractéristiques. A travers l’étude d’Un Sorcier blanc à Zangali de René Philombe (1969), nous montrons que le roman détourne la langue française pour exprimer une identité hybride dans le contexte postcolonial, à travers notamment deux processus : l’oralisation de l’écriture et le décentrement linguistique de la langue française.

Mots clés

Littérature camerounaise – langue française – hybridité – René Philombe – Un Sorcier blanc à Zangali – oralisation – interférence