Multilinguales
Volume 4, Numéro 1, Pages 81-110

Les Actualisateurs De Généricité De La Nomination Ethnique Dans Le Récit Viatique

Auteurs : Esfandi Esfandiar . Pourmazaheri Afsaneh .

Résumé

Le récit viatique, surtout au 19e siècle, est fondé sur la dialectique du Même (en l’occurrence l’«Occident ») et de l’Autre (l’«Orient »). Au regard des nombreuses études sur le sujet, il est admis aujourd’hui que ce type de récit se définit comme un espace de (re)production de clichés et de topoi qui associent le nouveau au déjà-dit doxique, de manière à satisfaire l’horizon d’attente de ses lecteurs. C’est à l’étude de quelques éléments actualisateurs de la stéréotypie, dans ce parangon de la représentation généralisée et homogénéisée de l’Autre et de son univers ethnique, qu’est consacré le présent article. Nous étudions l’écriture de l’altérité en nous concentrant sur le traitement des actualisateurs généralisants, notamment les déterminants définis « les » et « le » du syntagme générique de la nomination ethnique, [les/le Persan-s], dans cinq (5) récits de voyageurs français du début du 19e siècle : A. Gardane (De) (1808), J. J. Morier (1818), J. M. Tancoigne (1819), P. A. E. P. Jaubert (1821) et G. Drouville (1828).

Mots clés

Stéréotypie - récit de voyage – altérité – actualisateur généralisant - nomination ethnique – essentialisation – l’ethnotype Persan - Voyage en Perse fait en 1812-1813 - Journal d'un voyage dans la Turquie d'Asie et la Perse - Voyage en Arménie et en Perse, effectué en 1805-1806 - Second voyage en Perse, en Arménie et dans l'Asie-mineure fait de 1810 à 1816 - Lettres sur la Perse et la Turquie d’Asie - G. Drouville – A. Gardane (De)– P. A. E. P. Jaubert – J. J. Morier - J. M. Tancoigne.