JOURNAL DE NEUROCHIRURGIE
Volume 12, Numéro 1, Pages 42-45

La Dysplasie Corticale Focale : Diagnostic Et Traitement - A Propos D’un Cas

Auteurs : Hamrouche, N. .

Résumé

La dysplasie corticale focale a été décrite en premier par Taylor & al en 1971. Depuis il a été montré qu’elle peut présenter une grande variété de formes histologiques. Mais ces différentes formes de dysplasie ne peuvent être différenciées en imagerie. Dans la majorité des cas on ne retrouve pas de facteur étiologique, mais l’éventualité d’une souffrance ischémique anténatale a été avancée par certains auteurs. L’exérèse chirurgicale totale permet d’avoir de bons résultats post opératoires comme décrit dans notre cas. Effectivement, nous rapportons le cas clinique d’une petite fille suivie depuis l’âge de 09mois en pédiatrie pour crise d’épilepsie réfractaire au traitement, sous triple thérapie antiépileptique, avec un examen neurologique normal. L’IRM cérébrale avec séquences de diffusion a montré une dysplasie focale corticale pré rolandique droite. L’enfant à été opérée sous neuronavigation, avec des suites simples et une disparition des crises. Au total, la dysplasie corticale focale est une cause fréquente de l’épilepsie réfractaire au traitement surtout chez l’enfant et dont l’exérèse chirurgicale totale permet de bons résultats post opératoires. Un diagnostic précoce est primordial afin d’éviter des séquelles importantes de l’épilepsie et améliore la qualité de vie de l’enfant.

Mots clés

Dysplasie corticale focale, Epilepsie réfractaire, IRM de diffusion.