Revue des Sciences Sociales
Volume 5, Numéro 5, Pages 37-45

Savoir, Langue Et Création Culturelle Dans Les Sciences Sociales En Algérie

Auteurs : Sebaa Rabeh .

Résumé

Le problème de la compétence linguistique et partant de la performance scientifique, dans les champs des sciences sociales, et d’une manière générale de l’ensemble des disciplines universitaires en situation de double apprentissage de langue et de savoir, sont escamotés par les difficultés relatives aux formes et aux niveaux d’usage de la langue dans l’enseignement de ces disciplines. C’est pour cela, que le mouvement naturel pour des disciplines n’est pas d’unifier les concepts ou les notions, données une fois pour toutes dans des aires géographiques ou sémantiques voisines, mais de les repenser en vue de les re-créer. La nécessité de créer et/ou de re-créer des concepts ou des notions, même à vocation strictement scientifique ou « technique », c’est-à-dire réservés à un usage restreint par une population restreinte, en l’occurrence les sciences sociales, est un acte hautement culturel.

Mots clés

Apprentissage de langue et de savoir - Substituabilité linguistique - Contrainte linguistique - Création culturelle - Epistémologie des sciences sociales - Anthropologie linguistique