JOURNAL DE NEUROCHIRURGIE
Volume 9, Numéro 1, Pages 58-66

La Neurotomie Partielle Et Sélective Dans Le Traitement Du Membre Supérieur Spastique

Auteurs : Mahfouf, L. .

Résumé

La spasticité est l’une des composantes séquellaires de l’atteinte du neurone moteur central. Chez un certain nombre de patients, la spasticité est utile dans la mesure où elle est supplée à la perte de la force musculaire, mais dans la plupart des cas elle est excessive et donc handicapante en induisant et/ou en aggravant la gêne fonctionnelle. Lorsque la spasticité est mal contrôlée par les différents traitements médicamenteux et kinésithérapiques, elle devient alors neurochirurgicale. La qualité des résultats des techniques neurochirurgicales de section ne peut être obtenue que dans le cadre d’une prise en charge multidisciplinaire. En effet, la complémentarité des compétences pour un même patient, dans une approche globale, est nécessaire, ce qui permettra de répondre au mieux aux attentes des patients spastiques.

Mots clés

Spasticité, Neurotomie, Neurochirurgie fonctionnelle.