مجاميع المعرفة
Volume 2, Numéro 2, Pages 14-28

Le Nouveau Management Public Et La Modernisation De L’administration Publique

Auteurs : Samiya Chouikhi . Abdallah Benmansour .

Résumé

Depuis près de deux décennies, les administrations publiques, de par le monde, se cherchent, se restructurent. Une remise en cause générale semble les caractériser. Même dans les pays où de telles interventions n’ont pas eu lieu, de profondes volontés de changement ont été exprimées : que ce soit en Europe, en Afrique ou ailleurs, une telle tendance semble persister. Face a cette situation, les hypothèses de base de l’action administrative, tout comme ses instruments traditionnels s’avèrent sinon obsolètes, du moins insuffisants. Une nouvelle perception de la gestion publique devient, dès lors, nécessaire pour administrer et gouverner. La nouvelle gestion publique (également appelé nouveau management public, de l'anglais new public management) est un concept né dans les années 1970 dans les milieux néo-libéraux. Elle réclame un meilleur partage des rôles entre le pouvoir politique, qui prend les décisions stratégiques et fixe les objectifs, et l'administration, qui prend les décisions opérationnelles. Ceci afin de promouvoir une modernisation accrue du management et un plus grand pragmatisme de gestion au sein des administrations publiques dans le but d'en améliorer le rapport coût/service. S’agissant de l’Algérie, en particulier, force est de reconnaître le retard pris dans l’adaptation de son administration aux nouvelles réalités. Cette dernière a longtemps renvoyé une image d’immobilisme, qui tranche non seulement avec le foisonnement d’expériences innovantes, au niveau international, mais aussi, avec le rythme nettement plus soutenu des réformes économiques et politiques entreprises, au niveau national. Transformer ce retard pénalisant en une force de remise en cause des cadres traditionnels de travail, constitue un vrai défi que l’Algérie se devait d’affronter pour renouer durablement avec la croissance économique et le progrès social. L’objectif de cet article est de mieux comprendre ce nouveau Management Public et d’essayer de savoir comment un pays comme l’Algérie peut s’inspirer de ses principes dans la réforme de son administration publique

Mots clés

Nouveau management public (NPM), administration publique, la réforme de l’Etat, services publics, citoyen, Gestion par objectifs (MBO : manage by objectifs).