Revue algérienne d'économie et gestion
Volume 8, Numéro 1, Pages 109-132

Flux Touristiques Et Quantification : Des Statistiques Et Des Indicateurs De Mesures Critiquables.

Auteurs : Boudjani Malika .

Résumé

Dans l’observation et l’analyse des flux touristiques l’un des problèmes majeurs qui préoccupe encore les chercheurs (académiques et professionnels du tourisme) réside dans la définition du « tourisme » du « touriste » et de la quantification de ses déplacements qu’ils soient nationaux ou inter frontières. Ce constat émane de l'O.M.T. elle-même où, dans un document produit en 1978, en 2006, voire en 2014, elle précisait alors qu’il n'existe aucune définition du tourisme national qui soit unanimement acceptée sur le plan international. Pour sa mesure statistique les pays se rangent plus ou moins autour des définitions de l’O.M.T mais il persiste encore de larges désaccords d’un pays à l’autre. Cette organisation estime ainsi qu'environ 70% des pays souscrivent et appliquent les définitions qu'elle recommande. Or la plupart des pays souscripteurs à ces définitions et qui mobilisent les moyens pour leur être fidèles se situent dans les pays développés où le système comptable national est non seulement performant mais surtout disponible. Notre présent propos est de rapporter que la quantification positive et croissante des flux touristiques internationaux présentée en tant qu’indicateur pertinent de développement économique par l’OMT reste un indicateur discutable car elle souffre de points faibles outre celui cité précédemment, mais aussi celui d’un recours systématique et discutable du corpus « Arrivées touristiques », « Recettes et Dépenses touristiques », « solde de la Balance touristique » , « Comptes Satellites du Tourisme ». Abstract: Some of the problem of the tourists flows which plot the researches ,the academics and the professionals are the definition of tourism , tourist and the amount of the traveling whether it is national or international an observation made by the OMT,also published by papers one before 1978 , 2006 and 2014 which set that there is no definition for tourism only the OMT which disagree with them and consider that almost 70% of countries subscribe and apply the definitions recommended, in the other way almost the subscribed countries of these definitions are the developed ones . This study tries to illustrate that the quantification whether is positive or successful for the international tourist flows presented by the OMT as a relevant indicator of the economic development remain debatable because it suffers from weaknesses hold previously and also from the systematic resort “ arrived tourists” “ touristic incomes and spent “”sales of the tourist scale”, “satellites counts of tourism”.

Mots clés

flux touristiques, statistiques, indicateurs de développement, Arrivées, Recettes et Dépenses touristiques, Balance touristique, Compte Satellite du Tourisme (CST)