مجلة المواقف
Volume 2, Numéro 1, Pages 265-280

الديانة المسيحية و تطورها في غرب موريتانيا القيصرية خلال القرنين الرابع والخامس ميلاديين

الكاتب : خالدية مضوي .

الملخص

Le premier document relatif au christianisme africain ne remonte pas plus haut que l’année 180 de Notre ère : Ce sont les actes des martyres scillitains-du nom de leur cité Scilli, une petite bourgade, probablement située sur le haut cours de la Medjerda- daté du 17 juillet 180. Il n’est en fait pas de texte qui nous renseigne sur les origines des africaines. On peut pensez, que Rome a eu une large part dans l’organisation du christianisme africain et d’abord à Carthage .Mais on constate aussi que les relations maritime avec l’orient très tôt christianisé ont pu jouer le rôle de vecteur .Il est aussi probable que la nouvelle religion a beaucoup bénéficié de l’implantation des communautés juives avant le compter parmi ses ennemi les plus résolus. Au début du III siècle Tertullianus affirmait, que l’évangile avait pénétré chez les maures. cependant pour la partie occidentale de la Maurétanie césarienne –pour l’Oranie actuelle-,il faut arrivée au début du IV siècle pour trouver des traces certaines du christianisme , sur une série d’épitaphes d’Altava (l’est de Tlemcen ), dont la plus ancienne est daté de 302 (CILVIII 9862) ,le martyr Ianuarius fut donc victime de la persécution entreprise par l’empreur Déocletien . Gsell(St), observe, d’après les inscriptions et les ruines ainsi que procès –verbaux des conférences de Carthage du V siècle (411,484), que le christianisme suivi en Oranie la pénétration de la civilisation romaine, là ou en faisait quelque peu usage du latin.

الكلمات المفتاحية

Christianisme; Rome; Carthage; Afrique; Juives; Maurétanie; Déocletien