JOURNAL DE NEUROCHIRURGIE
Volume 13, Numéro 1, Pages 19-25

Les Suppurations Intra-craniennes A Porte D’entree Orl Chez L’enfant A Abidjan

Auteurs : Badou Ke .

Résumé

Analyser les caractéristiques épidémiologique, diagnostique et thérapeutique des suppurations intracrâniennes (SIC) à porte d’entrée ORL chez l’enfant dans notre contexte. Patients et méthodes : il s’agissait d’une étude rétrospective de type descriptive réalisée du 1er janvier 2003 au 31 décembre 2014 au CHU de Yopougon. Ont été inclus, les enfants de 0 à 15 ans admis pour une SIC secondaire à une infection ORL confirmée par la tomodensitométrie (TDM). Résultats : nous avons recensé vingt huit enfants dont vingt garçons. L’âge moyen était de 12,21 ± 3,72 ans (extrêmes : 7 mois -15 ans). Le délai moyen de consultation était de 31 ± 11,31 jours. L’infection initiale était une sinusite, une otite et une rhinopharyngite dans respectivement 23 cas (82,14%), 3 cas (10,71%) et 2 cas (7,14%). La SIC était un empyème sous-dural (17 cas soient 60,71%), un empyème extra dural (4 cas soient 14,28%), un abcès cérébral unique (4 cas soient 14,28%) ou multiple (2 cas soient 7,14%). L’abcès cérébral était associé à un empyème sous-dural dans un cas (3,57%). Une ponction de la SIC en vue de l’analyse bactériologique a été réalisée dans 19 cas. Elle avait permis d’isoler un germe dans six cas. Le traitement était médicochirurgical dans 19 cas. L’évolution était favorable dans 21 cas (75%) et défavorable dans 3 cas (10,71%). Elle n’a pas été précisée dans trois cas. On note un décès. Conclusion : l’accès à la TDM a été primordial pour guider la prise en charge thérapeutique en vue d’améliorer le pronostic.

Mots clés

Abcès cérébral ; Empyème intracrânien ; Sinusite ; Enfant ; Côte d’Ivoire.