دفاتر مخبر الشعرية الجزائرية
Volume 1, Numéro 1, Pages 245-252

Mythe Et Littérature, Du Fondement Au Réinvestissement

Auteurs : Mounes Djaafar Fayçal .

Résumé

La doctrine selon laquelle le mythe représente un élément-clé dans la constitution de l'inconscient collectif de tous les groupes sociaux n'est plus à étayer ni à démontrer, car dans sa perspective de développement, l'humanité a substitué son incompréhension de certains phénomènes l'entourant par l'élaboration du mythe, afin de perpétuer son état d’avancement sans pour autant, buter devant le rempart de l'inintelligible ; ainsi une imagination débordante partant, tantôt de faits réels tantôt de pures spéculations, a nourri les histoires liées au mythe en les développant, mais surtout en les transformant au fil des siècles en un patrimoine culturel et immatériel témoin de l’ingéniosité des civilisations qui lui ont donné naissance. Le mythe dont la fonction première était celle d’apporter une explication, quoique déconcertante de la réalité, a permis aux différentes civilisations humaines d’aller de l’avant et d’accomplir leurs processus de progrès.

Mots clés

La littérature, le mythe, le fondement, le réinvestissement