cahiers de langue et de litterature
Volume 1, Numéro 12, Pages 98-108

Pratiques Des Referentiels Professionnels : Le Cas De La Formation Des Banquiers Algeriens

Auteurs : Brahim Fatima Zohra .

Résumé

A l’heure de la mondialisation et de l’interculturalité, le développement linguistique en Algérie suscite des débats qui demeurent sans réponses concernant tout simplement, l’opposition langue officielle et langue étrangère. Toutefois, avec l’avènement de l’ingénierie de la formation, cette réflexion tend à disparaître, laissant place à une circonspection sur le français pour objectifs professionnels. A cause de l’internalisation des échanges (L’internalisation correspond au fait de prendre en compte, au sein des charges d’une entreprise, les coûts causés à l’extérieur par les activités de celle-ci) une forte hausse de 98 demandes en formation F.O.S est exigée, une formation courte et ciblée permettant aux professionnels de remanier leurs acquis spécifiques au domaine pour une meilleure pratique. Ces dernières années, le monde du travail connaît une forte amélioration dans la formation des langues étrangères afin de répondre aux demandes du marché national et international. En Algérie, le domaine des banques et des finances accorde à ses employés nouvellement recrutés, une formation en F.O.S, qui nous conduirait à mesurer son impact sur la qualité de la tâche effectuée lors des échanges écrits. C’est pourquoi, il est judicieux d’élaborer des référentiels de compétence professionnelle en prenant en compte l’implication de la dimension professionnelle et la dimension linguistique qui s’avère aujourd’hui indispensable.

Mots clés

référentiel – langue étrangère - formation F.O.S - savoirfaire langagiers - pertinence - français général - expérience professionnelle – tâche qualitative