المجلة الجزائرية للدراسات السياسية
Volume 5, Numéro 2, Pages 164-179

L’anp : Entre Modèle De Conscription Et Professionnalisme

Auteurs : Djouhri Smail .

Résumé

Abstract La conscription, comme mode de recrutement par lequel les nations lèvent des générations complètes de jeunes, appelés à s’initier au métier des armes pour éventuellement défendre la patrie en danger, a connu plusieurs phase de développement et d’adaptation en fonction de l’évolution des menaces à caractère militaire. Au commencement, elle s’apparentait alors à un acte administratif, de nature quasi-fiscale, par lequel les jeunes hommes, à partir d’un certain âge, sont inscrits sur des registres en vue de leur mobilisation militaire éventuelle. Pour cela, une administration puissante et un organe coercitif (la gendarmerie) sont institués pour réprimer toute insoumission ou manquement aux ordres d’appels dument signifiés. Ce mode a connu son apogée durant notamment les guerres industrielles totales qui ont marqué le siècle passé. Depuis, le système de conscription a commencé à montrer ses limites au regard de l’extinction pour les occidentaux de toute menace militaire existentielle et surtout la dépréciation de l’armée du nombre qui n’était plus adaptée aux nouvelles menaces, notamment le terrorisme. Qu’en est-il de l’Algérie ? L’Algérie depuis son indépendance a fait le choix d’une armée mixte, un modèle qui a connu une permanence remarquable. Aujourd’hui des tendances s’opposent sur l’utilité de garder le même modèle ou passer vers un modèle professionnel, plus adapté aux nouveaux défis sécuritaires que doit relever l’ANP. Cependant, le maintien, voire la consolidation d’une armée mixte serait vraisemblablement la meilleure option possible au regard de l’environnement de sécurité et de défense auquel appartient l’Algérie. Beaucoup d’arguments plaident pour la conservation de ce modèle. L’état de service ou le bilan de l’armée mixte serait largement positif et plaident pour la pérennisation du modèle.

Mots clés

La conscription, la professionnalisation des armées, le format des armées, l’armée du nombre, la suspension du service national, l’armée mixte.