مجلة المواقف
Volume 7, Numéro 1, Pages 05-34

Philosophie De La Révolution Algérienne

Auteurs : Boukhari Hamanna .

Résumé

Depuis son déclenchement, le 1er novembre 1954, et jusqu’à ce jour, la révolution algérienne, n’a cessé d’être l’objet de nombreux débats et recherches, notamment en France. Ni les désabusements ni les graves évènements que l’Algérie a connus tout au long de ce demi-siècle, et en premier lieu, le terrorisme, pas plus que les aléas qui ont jalonné l’histoire des relations entre l’Algérie indépendante et La France n’ont réussi à diminuer de cet intérêt envers la révolution algérienne. Loin de sous estimer la portée de tels efforts qui, tentent de cerner un phénomène de la dimension de cette révolution, aux retombées plus que jamais vivaces, nous pensons néanmoins que certains ne l’ont abordée, et ne l’abordent encore, qu’à travers une idéologie de l’émotionnel, de l’amertume et de la revanche. D’autres par contre l’ont simplifiée au point où ils ne se sont préoccupés que de ses manifestations apparentes, c à d de ses causes et de ses effets, sans tentative sérieuse d’analyse de l’esprit et de l’âme qui l’ont engendrée, guidée sa marche et consacrée sa victoire.

Mots clés

La révolution algérienne; Idéologie ; Victoire; Algérie; France