مجلة منبر التراث الأثري
Volume 4, Numéro 6, Pages 247-273

"les Foggaras En Algérie: Système D'irrigation Traditionnel, Oeuvre Socio-économique Et Culturelle ; Cas D'étude Les Foggaras De Timimoun"

Auteurs : Benbousta Naima .

Résumé

Notre thème se propose de présenter une réalisation humaine originale, les foggaras dans les Ksour de Timimoun, réalisation qui illustre le génie et la culture des populations sahariennes dans leur lutte permanente pour s’adapter aux conditions d’un univers hostile et survivre dans les zones arides isolées, totalement transformées par le captage et l’apport de l’eau. Nous nous interrogeons sur l’origine et la fonction des foggaras ainsi que sur leurs relations avec les ksour d’une part, et son incidence sur la vie sociale et économique de la région d’autre part. L’esthétique et l’efficacité avec laquelle ont été manipulés les matériaux ayant servi à la construction de ces ouvrages que sont les foggaras est un autre volet qui nous intéresse dans cette étude. Une étude historique sur cette région nous apprend que les populations autochtones se sont établies dans le Sahara algérien par suite d’une succession de migrants de multiples origines comme Zénètes, Juifs, Arabes, Autochtones, et Noirs du Soudan qui se sont sédentarisés progressivement entre le 2ème et 16ème Siècle de l’ère chrétienne. Nous proposons d’étudier dans cette recherche le fonctionnement du système d’irrigation traditionnel à travers différentes périodes de l’histoire de la région. L’étude que nous envisageons vise aussi à lever le voile sur l’importance de la personne chargée du partage de l’eau que l’on nome Kiel el ma.

Mots clés

Mots clés Patrimoine ; foggara ; oasis ; système d'irrigation traditionnel ; régions arides