Revue d'économie et de statistique appliquée
Volume 4, Numéro 2, Pages 35-40

étude De La Performance Des Compagnies Pétrolières Nationales Via Leurs Ratios Financiers : Classification Par Réseaux De Neurones Et Classification Automatique (année 2000)

Auteurs : Moussi Oum El Kheir .

Résumé

Jusqu’en 1960, Les grandes compagnies pétrolières contrôlaient totalement la chaîne d’approvisionnement pétrolier (de la production à la distribution). Le pétrole était produit principalement par les majors dans le cadre des concessions : les compagnies disposaient librement du pétrole en échange du versement d’une redevance et d’impôts à l’état propriétaire du sol. Le pétrole était ensuite transporté et distribué par les autres filiales de la compagnie. A partir des années 70, les pays producteurs prirent progressivement, par le biais, des nationalisations (exemple de l’Algérie en 1971) le contrôle de la production pétrolière. La chaîne pétrolière est fragmentée et de nouvelles habitudes commerciales entrent en jeu. Le système de concessions est remplacé par des relations contractuelles liant les nouvelles compagnies nationales qui ont émergé après les nationalisations (SONATRACH en Algérie) et les anciens concessionnaires. De nouveaux venus, qui sont donc les compagnies nationales( PEMEX du Mexique, PDVSA du Venezuela, PETROBRAS du Brésil ), se sont développées et sont apparues sur la scène pétrolière et traitent avec les grands groupes internationaux qu’on appelle les Majors (Esso (Exxon), Mobil, Chevron, Texaco, Shell ).. Le but de ce travail est d’étudier la performance des compagnies pétrolières nationales et internationales, via leurs ratios financiers, en utilisant deux méthodes différentes.

Mots clés

Performances, classification , les nuées dynamiques ,réseaux de neurones