Sciences & technologie. D, Sciences de la terre
Volume 0, Numéro 25, Pages 55-69

L'occupation Optimale Du Sol Urbain A L'habitation Individuelle Dans Les Regions Arides " Villes Maghrebines Et Orientales, Cas D’etude : Bou-saada "

Auteurs : Nouibat B . Tacherift A .

Résumé

Nous abordons, dans cet article l’analyse de la problématique de l’occupation des sols dans les tissus urbains des villes maghrébines et orientales, et plus particulièrement, dans ses unités d’habitations, qui ont connu une importation massive de nouvelles formes urbaines et de modèles d’habitations industrialisés non adaptés aux facteurs socio-économiques , culturels et climatiques ; Et ça , à travers une analyse directe du mode d’occupation du sol urbain: rapport (plein/vide), forme urbaine, usage et fonctionnement des différents espaces des villes traditionnelles maghrébines et orientales dans les régions arides d’une part, et la comparaison des coefficients d’occupations et d’emprises des sols (COS et CES) des différents types et exemples d’habitations traditionnelles d’ autre part, en raison de savoir déceler les paramètres qui participent à la fixation des COS et CES optimaux , et par la suite, une occupation optimale du sol urbain.

Mots clés

Ville traditionnelle (maghrébines/orientales), habitat, structure urbaine, tissu urbain, zones arides, habitation individuelle, occupation du sol (COS/CES).