Sciences & technologie. D, Sciences de la terre
Volume 0, Numéro 44, Pages 81-91

Les Extensions Du Bati En Milieu Rural : Etat De Fait, Facteurs Et Perspectives (cas De La Plaine De Taher Dans La Wilaya De Jijel).

Auteurs : Bougassa Abdelhafid . Cherrad Salah Eddine .

Résumé

La plaine de Taher abrite les agglomérations et les groupements d’habitat les plus peuplés ainsi que les équipements et infrastructures les plus importants à l’échelle de la wilaya de Jijel. À l’exception des 4 chefs-lieux de communes, le reste des agglomérations a été érigé spontanément au niveau des fermes agricoles et des espaces forestiers. L’espace rural et la plaine en particulier sont caractérisés par une densité élevée de la population (740 hts/km²), par des extensions démesurées du bâti pour les divers usages (habitat, équipement et autres activités) engendrant une diminution des terres agricoles utiles et une dégradation de l’environnement. L’arsenal juridique relatif à l’aménagement du territoire et à la protection des terres agricoles et de l’environnement dans le cadre du développement durable ne semble pas suffisamment mis en œuvre pour endiguer ce processus destructif des structures rurales de la plaine. L’objectif de cette recherche consiste à mettre en relief et à expertiser l’évolution de l’occupation du sol, des extensions du bâti et des périmètres d’urbanisation en milieu rural à l’échelle de la plaine de Taher. Les tenants et aboutissants de l’usage du sol et les pratiques d’aménagement réalisées dans la plaine, des agglomérations et de leurs périphéries sont places au cœur de cette réflexion.

Mots clés

Plaine, rural, extension du bâti, agglomération, foncier, instruments d’aménagement et d’urbanisme, collectivités locales, gouvernance.