Sciences & technologie. D, Sciences de la terre
Volume 0, Numéro 45, Pages 9-15

Outils Et Mécanismes D’appropriation Du Patrimoine. Regard Sur Le Centre Historique D’alger

Auteurs : Mansouri Lamia . Debache–benzagouta Samira .

Résumé

Depuis les années 90 l’Algérie entame une nouvelle ère dans sa politique de protection du patrimoine. Des efforts considérables sont consentis par le ministère de la Culture sur le plan du classement, de la sauvegarde et de l’information. Mais un simple survol de la réalité nous pousse à dire qu’aujourd’hui le patrimoine accuse une condition difficile. Cette dernière ne cesse d’ailleurs d’être dénoncée par la presse nationale qui s’indigne de cette situation dans laquelle il s’enlise dans l’indifférence générale de la population, si ce n’est la résistance de quelques irréductibles associations. Il est donc légitime de devoir s’arrêter pour s’interroger sur les termes du rapport qu’entretient la société algérienne avec son patrimoine et se questionner sur les dimensions sociales de ce dernier. Afin d’élucider ces propos, notre choix s’est porté sur un site urbain particulier qui est le centre historique d’Alger communément appelé la casbah. Elle est par essence l’expression culturelle du peuple qui l'a bâtie, qui y a vécu et qui y vit encore aujourd'hui. A travers cet espace urbain nous tenterons de cerner l’objet de la recherche qui vise à comprendre la construction d’un rapport entre les habitants et leur patrimoine et dans une large mesure expliquer un phénomène qui peut exister dans d’autres villes à caractère patrimonial..

Mots clés

Patrimoine-Patrimonialisation-centre historique-valorisation–appropriation-sociologie du patrimoine