Sciences & technologie. C, Biotechnologies
Volume 0, Numéro 35, Pages 15-19

Fixation Biologique De L’azote : La Symbiose Actinorhizienne Casuarina-frankia

Auteurs : Benabdoun M . Gherbi H . Djekoun A . Bogusz D . Franche C . Ykhlef N .

Résumé

Casuarina glauca est une espèce tropicale ligneuse à croissance rapide, bien adaptée à la sécheresse et capable de réhabiliter les sols dégradés. Cet arbre a la capacité de développer au niveau racinaire une symbiose avec l’actinobactérie fixatrice d'azote Frankia. Le processus symbiotique aboutit à la formation de nodules ou « actinorhizes », au sein desquels Frankia transforme l’azote atmosphérique en ammoniac assimilable par la plante hôte. Depuis une quinzaine d’années, les connaissances sur les mécanismes moléculaires qui gouvernent cette symbiose dite « actinorhizenne » ont connu des progrès remarquables. Plusieurs gènes symbiotiques ont été identifiés et caractérisés et des programmes d'étude du génome ont été initiés tant sur Casuarina que sur la bactérie Frankia. L’objet de cette revue est de faire le point sur cette symbiose originale qui pourrait constituer un modèle intéressant pour définir des stratégies permettant de faire fixer l’azote aux céréales.

Mots clés

Fixation biologique de l’azote, Casuarina, Frankia, nodule actinorhizien, gène symbiotique